Sénégal : Face à la présence massive de nervis, le Forum Civil interpelle Antoine Félix Diome et exige la lumière (Document)

Si depuis le début de l’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr, le Forum Civil est resté aphone, les séances de passage à tabacs de citoyens orchestrés par des nervis, a fait réagir Birahime Seck le Coordonnateur Général de l’organisation. Au delà de s’émouvoir face à de telles pratiques qui étaient en cours dans des républiques bananières, le Forum Civil a saisi le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome pour être édifié sur ce fait inédit.

Dans une note parvenue à Atlanticactu, le Forum Civil s’interroge sur la présence massive de nervis lors des opérations de rétablissement de l’ordre dans la journée du 3 dont la presse avait fait état. Ces nervis qui se disent « gardes du président » ont pris à partie de manière violente des citoyens.

A cet effet, Birahime Seck et le Forum Civil exigent des éclairages sur de telles pratiques dans une république surtout que ces nervis étaient visibles sur les théâtres d’opérations dévolus aux policiers et gendarmes. Mieux, « Je vous fais tenir des éléments visuels sur les plaques d’immatriculation des véhicules utilisés à cet effet par les nervis », enfonce Birahime Seck dans sa missive adresse à Antoine Félix Diome.

Charlotte Diop 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici