vendredi, 27 mai 2022 21:31

Burkina : Comme ADO, Roch Marc Kaboré nomme un opposant ministre de la Réconciliation Nationale

Les plus lus

A l’issue de la présidentielle controversée en Côte d’Ivoire où Kouadio Konan Bertin (KKB), challenger du président Alassane Ouattara à la présidentielle controversée de 2020, a été nommé ministre de la Réconciliation nationale à l’issu d’un réaménagement technique du gouvernement mardi, le même scénario se déroule au Burkina Faso où l’ex chef de file de l’opposition et 3e de la présidentielle de novembre, Zephirin Diabré a été nommé ministre de la Réconciliation nationale, ce dimanche.

Chef de file de l’opposition depuis 2012, M. Diabré, 2e de la présidentielle 2015, est arrivé en troisième position de la présidentielle de novembre avec 12,46% des voix, derrière le candidat de l’ex-parti au pouvoir, le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo (15,48%).

«Je lancerai, dans les mois à venir, de larges consultations afin de définir les voies d’une réconciliation nationale véritable», avait-il annoncé fin décembre au moment de son investiture, précisant vouloir prendre en compte les «crimes de sang, économiques et politiques qui, de 1960 à nos jours, continuent d’envenimer les rapports entre les Burkinabé».

Le Président Roch Kaboré, réélu dès le premier tour avec 57,74%, avait promis de travailler à «la réconciliation nationale».

Atlanticactu.com

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents