Panama Papers : La justice allemande décerné des mandats d’arrêt contre les fondateurs du cabinet Mossack Fonseca

Les deux avocats Jürgen Mossack et Ramon Fonseca, dont le cabinet d’avocats panaméen au coeur du scandale d’évasion fiscale dit des «Panama Papers» révélé en 2016 par un consortium international de journalistes d’investigation, sont désormais susceptibles d’être arrêtés s’ils tentent d’entrer sur le territoire de l’Union européenne. C’est ce que rapporte mardi le quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung (SZ).

Les autorités judiciaires allemandes ont émis un mandat d’arrêt international à l’encontre des deux fondateurs du cabinet, soupçonnés d’aide massive à l’évasion fiscale et d’association de malfaiteurs.

Mossack et Fonseca, tous deux détenteurs d’un passeport panaméen, se trouvent actuellement au Panama, un pays qui n’extrade pas ses ressortissants, note le SZ. Les enquêteurs espèrent toutefois que Jürgen Mossack, qui a de la famille en Allemagne, se livrera de lui-même pour négocier une peine réduite et échapper à des poursuites parallèles aux Etats-Unis.

(AFP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici