mardi, 28 septembre 2021 22:50

« Le PSG reste un club sans histoire, une pompe à fric »

Les plus lus

Finaliste et demi-finaliste des deux dernières éditions de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain est un candidat sérieux pour ma victoire finale de la compétition cette saison, surtout avec un recrutement XXL, notamment l’arrivée de Lionel Messi. Ce mercredi, l’attaquant argentin et ses coéquipiers vont faire leur entrée face au Club Bruges et tenter d’envoyer un signal à l’Europe.

 

Bart Verhaeghe, le président du champion de Belgique, s’apprête d’ailleurs à recevoir ce qu’il considère comme « la meilleure équipe du monde ». «Ils ont les meilleurs joueurs et un management sportif de grande qualité. On est tous humains, avec des rêves. Mais Messi ne l’est pas. Avec lui, plus le talent et l’expérience des autres joueurs, il n’y a plus de concurrence. Normalement on n’a aucune chance », a-t-il confié dans les colonnes de L’Equipe, considérant le PSG comme « le produit de la mondialisation avec les plus forts de chaque pays ».

Outre-Quiévrain, certains se montrent bien plus critiques. C’est notamment le cas de Frédéric Larsemont, journaliste au Soir, qui ne mâche pas ses mots à l’évocation du club de la capitale. « Le PSG s’est racheté une virginité sur le fair-play financier grâce à son président élu sur la tactique de ne pas avoir mis les pieds dans le train qui menait à la Super Ligue », a-t-il lancé, ajoutant : « Paris reste un club sans histoire, une pompe à fric. Un grand club se construit sur des décennies. Il faut qu’il remporte la Ligue des champions. Après on discutera de sa valeur.»

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents