Sénégal : Accusations de viols contre Ousmane Sonko, Thierno Alassane Sall donne sa langue au chat

@Atlanticactu.com – Beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts depuis la sortie de Thierno Alassane Sall, le leader de la République des Valeurs le 12 mars dernier en pleine effervescence de l’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr. A l’époque, TAS n’avait pas fait dans la dentelle en publiant sur sa page Facebook : « La faillite de nos institutions paraît totale : un juge qui se dérobe par des explications fantaisistes, un avocat traqué du fait de l’exercice de sa fonction, mais à peine soutenu du bout de la robe par ses pairs“, a d’emblée écrit l’opposant.

Pour cette nouvelle sortie, le président de la République des Valeurs s’est voulu nuancé dans ses positions s’agissant de l’ affaire de viol répétitif opposant le député Ousmane SONKO et la masseuse Adji SARR. Pour lui, on ne peut pas parler de viol tout comme on ne peut pas parler de complot. A l’en croire, c’est à la justice de trancher pour savoir ce qui s’est réellement passé entre les deux protagonistes.

Pour Thierno Alassane SALL, «l’affaire Me SEYE en est une parfaite illustration où 99, 99% des Sénégalais ont cru à un complot fomenté par Abdou DIOUF alors que 20 ans après, il en était rien».

« Premièrement nous on connaît le ‘Mandou’ qui fait partie de la dignité d’un homme et de la religion. Je ne peux subitement pas prendre position sur ce qui s’est passé d’autant plus que je n’étais pas présent. Chacun est libre de prendre la position qu’il souhaite mais moi je ne sais pas ce qui s’est passé. Notre position c’est la neutralité. Je ne prendrai pas d’autre tant que la vérité n’éclate pas. J’invite les autres à la neutralité », explique-t-il.

Pour rappel, l’ancien ministre de l’Energie fait partie du FRN (Front de Résistance Nationale) qui a rejoint le mouvement pour la Défense de la Démocratie (M2D) qui s’est formé à la suite des manifestations qui ont éclaté après l’arrestation d’Ousmane SONKO.

Atlanticactu.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici