Prédation foncière : Le énième « crime » de Moustapha Mbengue le maire de Keur Massar

Au moment où les populations de Keur Massar cherchent désespérément leur Maire pour pouvoir sortir les milliers de familles prisonnières des inondations, voilà qu’un nouveau scandale impliquant Moustapha Mbengue, l’édile de cette commune, fait surface. Un scandale qui risque de nuire l’alimentation en eau de Keur Massar et des communes environnantes.

Pour ceux qui pensaient en avoir fini avec les scandales fonciers qui ont négativement marqué le magistère de Moustapha Mbengue à la mairie de Keur Massar, vont déchanter très rapidement. Pour preuve, ses services ont cédé une demi-parcelle à une dame à la cité SOTRAC. Mais ironie du sort, le terrain se situe sur la voie publique, et malgré l’opposition des résidents, la propriétaire, qui a entamé la construction de sa maison, ne veut rien entendre.

Selon Infos15.com, « Plus grave, la conduite d’eau de SEN EAU traverse ladite parcelle et cela ne semble point ébranler la volonté de la dame et des services municipaux de Keur Massar. Pourtant, lors de sa récente visite à Keur Massar pour apporter son soutien aux sinistrés des inondations, Macky Sall avait indirectement appelé les maires à stopper leur boulimie foncière. Visiblement, le maire de Keur Massar n’a pas décrypté le message du président de la République ».

Charlotte Diop 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici