vendredi, 3 février 2023 19:26

Ndiafatte : Waldeck coupée du reste du monde , le député Maire Aïssatou NDIAYE pointé du doigt.

Les plus lus

Waldeck, une des zones de la commune de Ndiaffate, département de Kaolack, qui risque d’être radiée de la carte du Sénégal du fait de la négligence des autorités territoriales. C’est ce que dénoncent leurs populations.
“Nous sommes à quelques encablures de Ndiaffate, chef lieu de la commune. Cette zone est confrontée à tous les maux et cela, du simple fait de la négligence des autorités communales avec à sa tête madame le député-maire Aissatou Ndiaye. Depuis belle lurette, la localité a été laissée en rade, ce qui fait que nous manquons de tout. Pas d’eau, ni d’électricité encore moins d’une bonne piste de production pour rallier Waldeck aux autre parties de Kaolack. Au moment où je vous parle, les populations ne peuvent plus sortir de la zone à cause de l’état de cette piste. Depuis deux ans, les matériaux pour sa réhabilitation sont en place mais les travaux n’avancent pas. Nous ne savons même pas où se situe le blocage et le député-maire ne nous a jamais donné les raisons”, a dénoncé Mamadou Ndour, porte-parole du jour, en marge d’un point de presse tenu ce dimanche.
“Ce qui est grave dans tout ça, ajoute-t-il, c’est l’évacuation de nos malades vers les structures sanitaires. Parce qu’aucun véhicule ne peut y accéder à plus forte raison les vélos taxi “Jakarta”. La seule structure sanitaire qui existe dans la zone n’est même pas capable d’accueillir les patients vu sa petite taille ; le personnel de santé est obligé d’hospitaliser les malades dans une même salle sans respecter le critère genre. L’électricité digne de nom on la voit dans les autres localités. Bientôt la récolte de nos champs et déjà la hantise de devoir  transporter nos produits vers les centres de vente. Si cette situation reste en l’état, on ne saura quoi faire. Le maire ne considère pas Waladeck comme une partie de la commune de Ndiaffate. Elle n’est même préoccupée de notre survie. Si le président Macky Sall ne nous vient pas au secours, surtout pour nos terres envahies par le sel, Waladeck risque d’être touchée par la famine parce que les pauvres paysans n’auront pas où cultiver”, a alerté Mamadou Ndour. 
Abdou Khafor CAMARA 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents