Guinée Bissau : Pour casser du manifestant, Umaru Embalo obtient d’Erdogan des véhicules avec canon à eau chaude

@Atlanticactu.com – Quelques mois après son installation à la tête de la Gambie, Adama Barrow avait procédé à l’acquisition de blindés avec canon à eau chaude pour noyer les premières contestations des populations. Umaru Embalo qui a récemment été épinglé par le rapport du Département d’État sur les droits humains, corse l’arsenal répressif de la police. Botché Candé le ministre de l’Intérieur a conclu un accord avec la Turquie pour la fourniture de véhicules à canon à eau chaude pour disperser les manifestations dans les rues.

Le gouvernement de Guinée-Bissau va recevoir de la part du gouvernement turc des véhicules de police équipés de canons à eau chaude afin de disperser les marches et les protestations dans les rues du pays, a révélé à Capitale News, source liée au ministère de l’Intérieur.

Selon la source, l’accord à cet effet a été signé fin mars dernier par Botche Candé, ministre de l’Intérieur de Guinée-Bissau, avec son homologue turc, Suleyman Soylu, dans le cadre d’une mission que Candé a effectuée en Turquie .

Outre ce lot de véhicules, les deux gouvernements ont convenu pour l’octroi d’autres matériels et accessoires pour les  agents des forces de sécurité guinéens tels que les casques, les bâtons de neutralisation, les boucliers de protection, l’uniforme de police, ainsi que la formation et le suivi des agents de police de Guinée-Bissau en Turquie.

Malgré les difficultés économiques traversées par le pays comme le non paiement des salaires depuis plusieurs mois, l’absence de matériels et médicaments dans les hôpitaux, Umaru Embalo continue de dépenser sans compter 

Ces véhicules blindés dénommés « Edjer Toma » sont fabriqués par la société de défense privée turque dénommée « Nurol Makina ». Les prix à l’unité de ces blindés varient entre un et deux millions d’euros, soit 600 à 1,2 milliards de francs CFA.. Et selon des sources bien au fait de ce dossier, l’entreprise turc qui compte fournir non seulement deux camions à eau chaude, livrera prochainement plus de 25 voitures de type « Edjer Yalcin 4×4 » dont le prix unitaire varie entre 200 et 250 millions de francs CFA.

En prévision des manifestations prochaines surtout avec le retour de l’opposant Domingo Simoes Pereira le candidat malheureux à la dernière présidentielle, ce sera la première fois que les forces de l’ordre de Guinée-Bissau auront en leur possession, des véhicules à canons à eau, et éventuellement les utiliser pour enrayer les manifestations ou les troubles qui se produiront.

Lors de la visite en Turquie, ile ministre de l’intérieur Botche Candé cité dans le trafic de bois en Guinée Bissau, était accompagné du commissaire national de police de l’ordre public (POP), Thomas Djassi, et le Commandant général de la Garde nationale (GN), Sadjo Cissé.

Salimatou Djalò

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici