mardi, 28 septembre 2021 22:59

Guinée : Après avoir exigé la démission du président Condé, le « général » s’impose comme médiateur de la Cedeao

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Avec ce coup de force des militaires conduits par le lieutenant-colonel Doumbouya, le président guinéen Alpha Condé risque de boire le calice jusqu’à la lie. Son « pire ennemi », non content d’avoir condamné le coup d’état militaire tout en exigeant la démission du Chef d’état guinéen, Umaru Embalò s’improvise comme l’un des médiateurs désignés par la CEDEAO pour trouver une issue à l’impasse actuelle à Conakry. Le « général » annonce qu’il fera partie des chefs d’état qui tailleront bavette avec les putschistes et ce, à la demande de plusieurs chefs d’état étrangers.

Ses propos sur les coups d’état en Afrique n’ont pas fini de retentir dans les oreilles des guinéens que le « général du peuple » de retour d’un voyage en Belgique, a révélé ce dimanche 12 septembre 2021, qu’il se joindra à la délégation des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se rendra prochainement en Guinée-Conakry, pour rencontrer les nouvelles autorités après le coup d’État qui a renversé le président Alpha Condé.

Devant les journalistes, Umaru Embaló a déclaré avoir été contacté par le chef de la junte  en Guinée, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, à qui il a fait part de sa position consistant à condamner la subversion constitutionnelle dans ce pays francophone d’Afrique de l’Ouest.

« Je pense que nous avons été l’un des premiers présidents de la sous-région à être contacté par les militaires putschistes en Guinée Conakry, mais je l’ai tout de suite condamné, montrant ainsi ma position. J’ai dit deux ou trois fois au lieutenant-colonel Doumbouya que je ne cautionnais pas le coup d’État. ». « Je suis un démocrate et un républicain. La Guinée-Bissau ne cautionne pas un coup d’État », a-t-il déclaré.

 « Je fais tout pour qu’on sorte Alpha de là (…) », selon Umaro Sissoco Embaló et d’insister sur le point suivant qui est apparemment l’objet de l’implication du « général » qui a été l’un des premiers à être contacté par le lieutenant-colonel Doumbouya. « Alpha Condé doit signer sa lettre de démission », a-t-il conclu 

Et pour démontrer qu’il n’a pas varié dans ses positions, « Nous tiendrons bientôt une réunion en tête-à-tête des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO pour analyser la situation en Guinée-Conakry et trouver une solution », a-t-il déclaré, ajoutant « j’ai rappelé être contre toutes formes de coups d’état lors de la réunion par vidéoconférence de la CEDEAO, et j’ai également renforcé la position de la Guinée-Bissau qui condamne le coup d’État et la subversion de l’ordre constitutionnel devenu monnaie courante en Afrique de l’Ouest ».

« Nous allons rencontrer les nouvelles autorités. C’est une question humanitaire, car le président Alpha a 90 ans » , renseigne M. Embaló qui se dit fier, lorsqu’on demande à la Guinée-Bissau de contribuer à la recherche de solutions.

Selon toujours le « général » de Bissau, «  J’ai été sollicité par le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, qui m’a demandé personnellement de convaincre les militaires de laisser Alpha Condé se rendre en Turquie pour y recevoir un traitement médical. Au même titre, les présidents du Congo-Brazzaville et de la France ont souhaité également mon implication pour intercéder auprès des militaires , actuels maîtres de Guinée »

« J’ai toujours maintenu qu’il n’y a pas d’ennemi permanent en politique. Le président Alpha et moi-même n’avons aucune relation ni aucune aversion l’un pour l’autre, mais ce n’est pas le problème, car l’intérêt de nos deux pays est supérieur à notre relation personnelle », a-t-il déclaré.

Et pour terminer, Umaru Embalò lancera une pique à l’encontre de son désormais ex homologue « Je ne parlerai plus à Alpha Condé à partir d’aujourd’hui car il n’est plus mon homologue, informant qu’il parlera aux militaires, réitérant que le coup d’État est condamnable.

Cheikh Saadbou DIARRA 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents