Gambie : Pour non respect du couvre-feu, des soldats sénégalais arrêtés par une patrouille

@Atlanticactu.com – Avec les cas positifs de plus en plus nombreux avec un déficit criard de tests Covid19 et d’un plateau médical les plus faibles en Afrique, le Président Adama Barrow avait reconduit l’état d’urgence dans son pays pour stopper la pandémie. Des mesures drastiques avaient été édictées et, même une équipe sanitaire sénégalaise s’y était rendue pour apporter un soutien logistique. C’est dans situation que des militaires sénégalais en poste, ont été arrêtés dans une soirée-party.

Mercredi, la police gambienne a organisé une patrouille et tombe sur  une fête d’anniversaire à Bijilo où elle a arrêté 22 personnes dont deux soldats sénégalais. Ils déclarent étre du contingent de l’ECOMIG.

Le porte-parole de la police, Lamin Njie, a confirmé l’incident dans un communiqué.  « Le 16 septembre 2020, nos officiers en patrouille ont reçu une information sur certaines personnes qui organisaient une fête d’anniversaire à Bijilo, violant ainsi les règlements du couvre feu. ». Selon la police contactée par Atlanticactu,  vingt-deux personnes ont été arrêtées dont  le propriétaire du lieu où se déroulait la piscine party. Malgré les pressions de la State House et de l’État-major général de la Gambie, les deux soldats Sénégalais membres du contingent sénégalais de l’ECOMIG seront déférés ce vendredi devant l’Attorney de Kanifing.

Ces arrestations de soldats sénégalais ne sont pas pour arranger les choses de la mission ECOMIB dont la présence est fortement décriée depuis plusieurs mois. Et la récente prolongation du séjour des soldats de la CEDEAO de 6 mois, a suscité des réactions de la classe politique et des populations qui souhaitent le départ de ces militaires déployés depuis 2017 après la chute de Yaya Jamneh.

Amsatou Barrow 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici