vendredi, 3 février 2023 19:32

Burkina Faso : Pour avoir relayé un message d’intimidation, RFI suspendue jusqu’à nouvel ordre ( Communiqué)

Les plus lus

Après le Mali c’est au tour du Burkina Faso de suspendre la diffusion des chaînes du Groupe Média France Monde. Le gouvernement accuse RFI d’avoir diffusé samedi un message d’un chef de groupe qu’il qualifie de “terroriste” menaçant la population.
Les nouvelles autorités reprochent entre autres à la radio d’avoir relayé un « message d’intimidation » attribué à un « chef terroriste ». Une censure ou un avertissement ? Ouagadougou a ordonné ce samedi « la suspension immédiate et jusqu’à nouvel ordre » de Radio France Internationale (RFI), lui reprochant notamment d’avoir relayé un « message d’intimidation » attribué à un « chef terroriste », a annoncé le porte-parole du gouvernement burkinabé.
Dans ce communiqué signé, de ce 3 décembre 2022, du porte-parole du gouvernement burkinabè, Jean Emmanuel Ouédraogo, il est annoncé à l’opinion publique que la radio France internationale est suspendue jusqu’à nouvel ordre. Ce, sur toute l’étendue du territoire national.
Une décision prise suite à des manquements graves sur des informations véhiculées, précise le communiqué.
Toutefois, le gouvernement réaffirme son attachement à la liberté de presse et d’opinion, mais également au droit public à l’information.
Les détails dans le communiqué ci-dessous.

Atlanticactu.com

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents