APR : Exclusion de Moustapha Diakhaté, la main du président de la Commission de discipline n’a pas tremblé

La décision que beaucoup appréhendaient depuis que l’ancien ministre Conseiller du président de la République avait radicalisé son propos vis à vis de son parti, de la coalition BBY et du Chef de l’état. Moustapha Diakhaté pour ne pas le nommer vient d’être exclu de L’APR par la commission de discipline dirigée par Abdoulaye Badji.

En créant son mouvement après avoir pendant des mois, tenu des propos acerbes vis à vis du Président de la République, Moustapha Diakhaté se doutait bien que le couperet allait s’abattre sur lui. Non reconduit au poste de ministre Chef de cabinet de Macky Sall, l’ancien Président du Groupe Parlementaire de BBY s’était lancé dans des attaques en règle contre le régime.

Une première sanction était tombée quand il a été limogé de son poste de Ministre Conseiller à la présidence. Mais, Moustapha Diakhaté n’en avait cure, il avait continué de défendre ses positions qui étaient aux antipodes de celles du parti. Sur toutes les questions d’intérêt national, le patron du Mouvement Maanko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance, avait son mot à dire et cela n’a pas aidé l’Apr depuis la réélection du président Macky Sall.

Mais la goutte d’eau de trop aura été la naissance de son mouvement Maanko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance. À peine quelques heures après le lancement, le Chef de l’état a actionné la Commission de discipline qui
vient de signer l’exclusion de Moustapha Diakhaté des rangs de l’APR conformément aux statuts et règlements du parti par le conseil de discipline présidé par Abdoulaye Badji, Benoit Sambou, Abdou Mbow et Mbaye Ndiaye qui a été absent de la réunion tenue aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici