lundi, 3 juin 2024 19:59

Ziguinchor : Après Sindian, Thionk Essyl, Salif Sadio choisit Kagnobon pour sa troisième rencontre publique

Les plus lus

Après l’échec de la réunion publique qui était prévue à Diouloulou, le Chef de la faction du Nord, a décidé de migrer vers le Blouf. Selon des informations parvenues à Atlanticactu.com, Salif Sadio a invité ses partisans de cette contrée du département de Bignona à se réunir à Kagnobon. Et, cerise sur le gâteau, il présidera cette rencontre en personne. L’Etat laissera t’il faire ou assisterons à une nouvelle démonstration armée comme à Diouloulou ?

Ceux qui taxent Salif Sadio d’homme imprévisible, commencent à avoir raison tellement la stratégie du chef de guerre est de plus en difficile à comprendre. Comme un politicien, Salif Sadio clignote à gauche pour tourner à droite.

Depuis l’avènement du Président Macky Sall au pouvoir en 2012, une certaine accalmie est notée sur l’ensemble de la région méridionale. Pour certains, il s’agit d’une prouesse politique du tombeur de Me Wade qui a su trouver les mots exacts pour convaincre ces «  frères égarés » qui ont décidé de prendre les armes en 1982.
Par contre, pour d’autres, la chute de Yaya Jammeh a permis une certaine décrispation entre le pouvoir et le MFDC et ce, avec les négociations entamées sous l’égide de Sant’Egidio en Italie.

Quand les autres chefs de faction du MFDC essaient de s’organiser pour aller au dialogue, Salif Sadio fait son cavalier solitaire et, menace de temps à autre l’État tout en organisant des réunions publiques

Tous les spécialistes de la question Casamançaise ont fini par se perdre dans la stratégie actuelle du chef de faction. Même s’il n’a jamais reconnu publiquement être en contact avec les émissaires du Président de la République dans les pourparlers supervisés par Sant’Égidio, il n’en demeure pas moins que c’est un secret de polichinelles.

Mais, la question qui préoccupe aussi bien les forces de défense et de sécurité ainsi que les populations, est celle de savoir si les réunions publiques organisées depuis un certain temps par Salif Sadio, sont-elles une partie des «  accords » scellés avec la bénédiction de Sant’Égidio? Tout porte à le croire car, les événements de Diouloulou il y’a deux semaines, ont semé le doute dans l’esprit de nombreuses personnes. En effet, l’assurance des proches de Salif Sadio de tenir cette rencontre même interdite par l’autorité et, surtout l’arrestation et la remise en liberté de deux des organisateurs de la rencontre de Diouloulou, ont fini de convaincre les plus sceptiques que le chef de guerre a la bénédiction du pouvoir. A quelles fins, Atlanticactu.com promet de revenir sur la question avec des éléments nets.

Ce samedi, c’est le Blouf, une entité supposée favorable au MFDC qui est choisi pour abriter la quatrième réunion publique initiée par Salif Sadio qui a promis de présider en personne cette rencontre. Comme à Koudiounghor et Thionk Essyl, l’État fermera t-il les yeux ou y enverra t-il ses blindés et hommes comme à Diouloulou ? Les prochaines heures nous édifieront sur cet agenda caché.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents