Ark : l’OS de Huawei plus rapide qu’Android et macOS ?

Dans une interview accordée au Point, Ren Zhengfrei, patron de Huawei, a déclaré que son système d’exploitation destiné à remplacer Android serait plus rapide que ce dernier mais aussi que macOS, le système d’exploitation d’Apple.

Si l’atmosphère paraît moins tendue entre Huawei et le gouvernement étasunien depuis l’une des dernières déclarations de Trump en marge du G20, la marque chinoise continue toujours de travailler sur son propre système d’exploitation. Pendant un entretien avec nos confrères du Point, le fondateur de la marque chinoise, Ren Zhengfrei, a donné plus de détails sur son OS alternatif baptisé Ark.

Que nous réserve Ark, l’OS maison de Huawei ?

Ark ne devrait pas uniquement équiper les smartphones de la firme puisque Ren Zhengfei pourrait bien concevoir un véritable écosystème autour de son OS à la manière d’Apple : « Le système d’exploitation Ark aura une latence de traitement de moins de 5 millisecondes. Elle sera si faible et le contrôle si précis que ce système sera parfaitement adapté à l’Internet des objets, pour la conduite autonomie, par exemple. Nous construisons ce système pour rendre possible l’interconnexion de tous les objets, de manière synchronisée. ».

On peut déjà voir que le fondateur et président-directeur général de Huawei met l’accent sur la vitesse d’exécution de son OS mais il ne va pas s’arrêter là. En effet, à la question « Le système d’exploitation Ark est plus rapide qu’Android ou OS X [macOS, N.D.L.R.] d’Apple ? », Ren Zhengfrei répond sans trop se mouiller que « c’est très probable ».

Huawei : on connait désormais le nom de son alternative à Android
Depuis 2012, le géant chinois travaille sur son OS alternatif mais il lui manque tout de même un élément très important : « un bon écosystème d’applications ». Pour Zhengfrei, « plusieurs années » seront nécessaires pour le construire. Si Ark OS « est déjà opérationnel pour certains appareils en Chine », il n’a pas encore les bagages nécessaires pour être déployé sans fléchir devant l’OS de Google : « pour l’instant, il n’est pas destiné à remplacer Android ».

Source Cnetfrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici