jeudi, 18 avril 2024 11:54

Ziguinchor : À quelques jours de la fin de son mandat, Macky se souvient enfin du calvaire des populations

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu / Dakar / Cheikh Saadbou Diarra 
Naturellement désenclavée du reste du Sénégal du fait de sa position géographique, la région de Ziguinchor a été particulièrement esseulée par le gouvernement depuis la percée politique de Ousmane SONKO, devenu Maire de la capitale de la région méridionale. La liaison maritime comme la navette de la société de transport Sénégal Dem Dik, ont été stoppées, étouffant l’économie de toute une région. En fin de règne, le président Macky SALL « accélère » son Premier ministre pour remédier à la situation.
L’ancien régime libéral avant sa chute en 2012 a beaucoup contribué au désenclavement de la région naturelle de la Casamance avec l’acquisition de trois navires neufs. Au mois de juin dernier le régime de l’APR a décidé d’arrêter le trafic des navires et des bus de DDD sans donner les véritables causes.  Des décisions que certains jugent « exagérées ».  En conseil des ministres ce mercredi 28 février, le Président Macky Sall est revenu sur sa décision.
« Le Président Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat est revenu sur le désenclavement de la région naturelle de Casamance et de la liaison maritime Dakar- Ziguinchor, en demandant au Premier Ministre de prendre avec les Ministres concernés toutes les dispositions urgentes et adéquates en vue d’accélérer le développement des systèmes de transport terrestres, maritimes et aériens desservant les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. », rapporte le communiqué du conseil des ministres.
Cette mesure d’arrêter le transport maritime a durement affecté l’économie de la  région naturelle de la Casamance.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents