jeudi, 18 avril 2024 10:30

Émigration clandestine : Plus de cinquante migrants meurent au large de Saint-Louis

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu / Saint-Louis / Babacar Sy
Au moins une cinquantaine de morts ont été dénombrés à la suite du chavirement d’une pirogue de migrants clandestins, à Saint-Louis dans la zone de Sal Sal, à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie. L’embarcation qui avait pris départ près de Joal, mercredi, a, après une semaine d’errance en haute mer jusqu’au Maroc, a chaviré avec les candidats à la migration irrégulière au large de Saint-Louis. A son départ, la pirogue avait, à son bord, trois cents voyageurs.
L’espoir de trouver une vie meilleure ailleurs anime toujours ces jeunes qui prennent le chemin de la mer. Cet après midi, les autorités ont été alertées du naufrage d’une pirogue qui était en partance vers l’étranger avec, à la base, deux corps sans vie et plusieurs blessés.
La pirogue proviendrait de la zone de Joal. Pour le moment, le bilan macabre fait état de plus de 50 morts et autant de blessés. Ces derniers ont été d’ailleurs pris en charge à l’hôpital régional de Saint-Louis. Un d’entre eux a malheureusement succombé à ses blessures, selon le gouverneur de la région de Saint-Louis qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm.
Le gouverneur informe que le dispositif de secours est en branle aussi bien sur terre qu’en mer avec les unités de la Marine. Au moment où  ces lignes sont écrites, les recherches sont en cours.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents