Urgent : Mali : 3 casques bleus tués et 5 blessés lors d’une attaque sur l’axe Douentza-Tombouctou.

@Atlanticactu.com – Bamako, 13 janvier 2021 – Depuis quelques semaines, il est noté une recrudescence d’actes violents dans le Nord du Mali. Aussi bien dans les rangs de l’armée malienne, la Force Barkhane que la MINUSMA, les morts et blessés commencent à inquiéter. Ce mercredi, lors d’une opération de sécurité, une compagnie de la MINUSMA a heurté, des engins explosifs improvisés (IED) avant d’être la cible de tirs par des hommes armés non identifiés. 

L’incident s’est produit à environ 20 km au nord de la localité de Bambara-Maoudé, sur l’axe Douentza-Tombouctou, dans la région de Tombouctou. La riposte robuste des Casques bleus a poussé les lâches assaillants à s’enfuir.

Les rapports préliminaires indiquent cependant que suite à cette attaque, 3 Casques bleus sont décédés, et 6 autres ont été blessés.

Les Casques bleus ont repoussé des assaillants lors d’une attaque complexe sur l’axe Douentza-Tombouctou. La MINUSMA a immédiatement organisé les évacuations médicales adéquates par hélicoptère.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh ANNADIF « condamne avec fermeté cette nouvelle attaque contre les Casques bleus qui mettent quotidiennement leur vie en danger au service de la paix et de la stabilité au Mali ».

« Au moment où tous les efforts sont mobilisés pour que le Mali sorte de l’ornière, je déplore vivement la recrudescence de ces attaques contre les Forces nationales, internationales, ainsi que les populations civiles. Malgré cet environnement difficile et imprévisible, la MINUSMA ne ménagera aucun effort pour mener à bien son Mandat dans toutes ses zones de déploiement » a-t-il souligné.

M. ANNADIF s’incline avec une profonde tristesse devant la mémoire des Casques bleus morts au service de la paix. Toutes ses pensées vont vers leurs familles et frères d’armes. Il souhaite par ailleurs un prompt et complet rétablissement aux blessés.

Atlanticactu.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici