URGENT : Un entrepôt de la MINUSMA pillée à Sévaré

Des manifestants accusant la MINUSMA (mission de l’ONU) de « complicité avec les djihadistes », ont attaqué ce samedi le camp des Casques bleus à Sévaré (Mopti), au centre du Mali, et ont pillé au moins l’un de ses entrepôts, selon des témoignages concordants (populations et services de sécurité).

Situé dans le voisinage de la mission onusienne, l’Office Riz de Mopti (un programme de développement de la riziculture au Mali) a été également victime de pillages.

Le camp de Sévaré a été déjà visé par une grande marche citoyenne organisée mercredi dernier par la plateforme « Faso ko », une organisation de la société civile. Selon les responsables de cette organisation, leur initiative visait à soutenir les Forces armées maliennes (FAMa) et à fustiger la gestion de la crise malienne par les forces étrangères (MIUSMA et opération française Barkhane).

Les manifestants qui avaient répondu massivement à la manifestation, ont dénoncé « la mauvaise politique de la France dans la gestion de la crise au centre ».

La MINUSMA et le gouvernement malien ont appelé samedi soir, dans un communiqué, les populations « au calme et à la retenue » dans des communiqués officiels.

Ces évènements interviennent le lendemain du lancement par le Premier ministre Boubou Cissé du processus spécial de Désarmement-Démobilisation-Réinsertion (DDR-Spécial) pour le centre afin d’intégrer 400 ex-combattants des groupes armés et des milices d’autodéfense et après l’installation du Comité régional de gestion de la crise du centre du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici