samedi, 27 novembre 2021 22:57

Sénégal : Un ancien ministre de Me Abdoulaye Wade attrait à la barre pour abus de confiance

Les plus lus

L’homme d’affaires Cheikh Amar a finalement décidé de franchir le rubicon en saisissant la justice après avoir patienté depuis 2014. Las de courir derrière deux milliards de francs CFA que lui doivent Samuel Sarr un ancien ministre sous le règne du président Abdoulaye Wade.

Le patron de TSE veut laver son honneur dans l’affaire des « 2 milliards destinés à Wade détournés ». Cheikh Amar avait menacé. C’est désormais officiel, il traîne Samuel Sarr devant le procureur. Le célèbre homme d’affaires Cheikh Amar a déposé, vendredi dernier, une plainte au parquet contre Samuel Sarr.

L‘homme d’affaires poursuit l’ex-ministre de l’Énergie sous Wade pour abus de confiance relatif à une dette de 2 milliards de Fcfa non remboursée. Les faits remontent en 2014.

D’après L’Observateur, cette année, après la perte du pouvoir par le PDS, Samuel Sarr s’était présenté chez Cheikh Amar pour requérir de l’aide au profit du pape du Sopi qui était en difficulté financière.

Cheikh Amar aurait fait plusieurs chèques d’un montant de 2 milliards remis à Samuel Sarr. Mais, ce dernier n’aurait jamais remis les sous à Wade.

Sommé de s’expliquer, Samuel Sarr a produit un document signé, une liste de noms de dignitaires religieux, de politiques, journalistes et avocats qui ont bénéficié des 2 milliards Fcfa.

 

 

 

 

 

Source : Lobs

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents