jeudi, 1 décembre 2022 02:40

Sénégal : Morts, kidnappés ou disparus, qui va apporter la lumière sur le cas de Didier BADJI et Fulbert SAMBOU

Les plus lus

Une double disparition qui inquiète tout le Sénégal et, nourrit toutes les discussions dans les salons feutrés de Dakar. Après l’arrestation du Journaliste Pape Alé NIANG et la tentative d’assassinat sur Pape SANÉ l’Administrateur du site Atlanticactu.com, la nouvelle de la disparition d’un adjudant/Chef de la gendarmerie et d’un sergent de l’armée, membre des Services de Renseignement, sonne comme un glas pour les auteurs du Kompromat dans l’affaire Adji Sarr.
Après la publication du contrat d’armement du ministère de l’environnement  d’une valeur de 45 milliards et la divulgation d’un rapport d’enquête interne de la gendarmerie nationale portant sur les événements de Mars 2021, une chasse aux taupes était lancée par les autorités, dans l’impossibilité de démentir les informations qui ont eu l’effet d’une bombe à fragmentation. Une traque aux taupes qui a presque les airs de règlements de comptes tellement les informations servies par Pape Alé NIANG lors d’une de ses chroniques, avait,l’air d’un film de science-fiction.
Simple coïncidence ou pas, la disparition de l’Adjudant/Chef Didier BADJI et du Sergent Fulbert SAMBOU, constituent une nébuleuse. Comme à leurs habitudes, les deux sous-officiers sont allés titiller du poisson à quelques mètres du siège de la Délégation Générale au Renseignement National au Cap Manuel. Mais, ce sera le lendemain qu’un policier du nom de Frédéric SAMBOU, frère de l’un des disparus, inquiet de l’absence de son frère et de son injoignabilité, s’est rendu sur les lieux pour découvrir les téléphones, les chaussures, le véhicule ainsi que plusieurs effets des deux militaires.
Après moult recherches, le policier avisera la hiérarchie militaire qui lancera, selon des sources proches des familles, des recherches avec l’aide des Sapeurs-pompiers et de la Marine Nationale mais, en vain. Une enquête a été ouverte et confiée à la Brigade Prévôtale. Didier BADJI et Fulbert SAMBOU sont tous originaires de Niomoune ( Kafountine en Casamance).
Les deux militaires sont-ils morts, kidnappés ou vraiment disparus ? Étaient-ils les « fuiteurs » du fameux rapport de la gendarmerie ? La question mérite son pesant d’or quand on sait qu’à la suite du kidnapping de Pape Alé NIANG dans les rues de Dakar, les limiers de la Sûreté Urbaine s’étaient acharnés sur les téléphones du journaliste pour y chercher les détails qui conduiraient à la « gorge profonde » qui a osé mettre sur la place publique l’un des secrets les plus gardés de la République. SÉNÉGAL 
Pape SANÉ 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités