jeudi, 1 décembre 2022 03:44

Sedhiou : Après avoir attenté à la vie de citoyens, Lamine Seydi nargue les populations de Koundiougou

Les plus lus

Une fois de plus Lamine Seydi échappe au glaive de la justice par on ne sait quel subterfuge. L’homme proche du président du conseil départemental de Bounkiling Mohamed Diaite, arrêté dans la soirée du 17 juillet dernier par les gendarmes de la brigade de localité pour avoir ouvert le feu sur des militants de Pastef qui battaient campagne, a été furtivement libéré hier soir par le Procureur du Tribunal de Grande Instance de Sedhiou.
Considéré comme un habitué des faits et jouissant de la proximité de responsables de l’APR de la région de Sedhiou, Lamine Seydi un militant résidant en France, venu pour les besoins de la campagne, n’aura fait qu’une petite escale entre les gendarmes et le Procureur de la République. A-t-il bénéficié d’une liberté provisoire ou l’affaire de coups et blessures volontaires avec usage d’arme à feu, a-t-elle été classée sans suite ?
Une chose est sûre, à peine libéré, Lamine Seydi n’a pu s’empêcher de se pavaner dans les rues de son village démontrant sa “puissance” du fait de son appartenance au parti du président Macky Sall. Comme pour narguer les jeunes filles qui avaient toutes mis en statut ses photos avec la mention “Lamine Seydi criminel de l’APR”,  l’homme n’a pas cherché à se faire discret au moment où ses deux victimes sont toujours aux soins à l’hôpital de Ziguinchor.
Pour un proche des victimes qui s’interroge, ” Le procureur est le maître des poursuites. Oui mais de quoi s’agit-il. Encore une affaire de coup de feu pour la énième fois dans ce village.et, ayant cette fois-ci, fait des victimes  le dimanche 17 juillet 2022. Il y a eu une plainte. L’accusé est mis en garde à vue et transféré ensuite au parquet de Sedhiou. La partie civile qui est dans l’attente d’une convocation ne l’a jamais reçu. Or dans un procès pénal l’absence de partie civile obéit à un renvoi du procès. L’auteur de ces faits graves est libéré. Je voudrais savoir sur quoi le procureur s’est basé pour le libérer. A quel moment est intervenu le désistement ? Comment l’action publique peut être éteinte sans décès, sans désistement ?
Pape SANÉ

Plus d'articles

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités