jeudi, 7 juillet 2022 05:25

Propos injurieux contre le Capitaine Touré : Un gendarme recadre l’ancien ministre Conseiller Moustapha Diakhaté

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Dans une République,une école sérieuse ne peut offrir la possibilité d’enseigner à un traître radié de la Gendarmerie,dixit l’honorable député Moustapha Diakhaté qui réagissait ainsi au recrutement de l’ex Capitaine Touré de la Maréchaussée à L’ I A M.
Pour l’adjudant/chef Major de gendarmerie à la retraite Moustapha Gueye ancien commandant de brigade de Fatick , ” Moustapha Diakhaté doit se donner la peine de remuer mille fois sa langue dans sa bouche, avant de s’attaquer de manière aussi frontale, à un citoyen qui n’est que victime de ses principes et de ses convictions,et aussi des contraintes liées à la spécificité du métier des armes qu’il exerce.D’ailleurs ,l’affaire objet de la radiation du Capitaine Touré des effectifs de la Gendarmerie , n’a pas encore livré tous ses secrets ,ni connu son épilogue. Elle est toujours pendante en justice et la mesure prise à l’encontre de l’ex officier par sa hiérarchie, ne découle pas d’un acte de traîtrise comme le soutient Monsieur Diakhaté, mais du non-respect de l’obligation de réserve à laquelle sont assujettis tous les militaires de cette corporation.”
” Un traître est celui qui se rend à l’ennemi en temps de guerre ,ou qui lui fourni des renseignements dont l’exploitation est susceptible de nuire à la sécurité intérieure ou extérieure du pays. Le Code de justice militaire qualifie un tel acte de crime de TRAHISION et son auteur de traître.” , lance t-il à l’ancien président du Groupe parlementaire de BBY.
Et l’ancien chef de brigade de préciser, “Les faits qui sont reprochés au Capitaine Touré ne sont pas constitutifs d’une telle infraction.En conséquence , ce dernier ne peut être considéré comme un traître,mais comme un militaire qui a failli à l’obligation de réserve qui encadre l’exercice de son métier de gendarme.”
” L’honorable Député doit s’atteler à balayer la pourriture qui se trouve devant sa porte, avant de s’indigner de la saleté qui sévit dans la maison du voisin. En effet ,dans un pays doté d’une Assemblée Nationale ou siègent des députés dealers, trafiquants de faux billets de banque et de faux passeports diplomatiques , on ne doit point s’offusquer de voir une école privée recruter un professeur qui a le profit de l’emploi et qui du reste ,n’est frapper d’aucune mesure légale l’empêche d’exercer le métier de son choix.”, martèle le Major Moustapha Gueye.
Et en guise de conclusion, ,le retraité de la marée chaussée d’enfoncer Moustapha Diakhaté, ” Pourquoi s’acharner sur un citoyen qui a déjà payé le prix de sa faute?
Même les criminels repentis ont droit à une réinsertion sociale, à plus forte raison un officier de Gendarmerie déjà puni pour des faits qui n’entachent en rien sa probité morale et intellectuelle.
Il n’est pas décent de parler de corde dans la maison d’un pendu!!! ‘
La Rédaction

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents