Port de Dakar : Pour son honneur flétri, le Dandy ex DG du port réclame 1,800 milliards à Pape Sané et Daouda Thiam

Le ridicule ne tue plus dans ce pays. Malgré l’impunité érigée autour du « génocide » financier perpétré sur le Port de Dakar, Cheikh Kanté, ministre en charge du PSE et ex DG du port de Dakar, essaie de se redonner virginité en poursuivant deux journalistes. Une série sans limites des faits et armes de cet ancien musicien devenu subitement milliardaire, sera lancée dans les prochains jours. L’intimidation ne passera pas.

Le ministre en charge du Plan Sénégal Emergent (Pse) Cheikh Kanté veut vraiment en découdre avec SourceA. Après la patronne de 7Tv, Maimouna Ndour Faye qu’elle réclame 900 millions F Cfa, l’ancien directeur du Port autonome de Dakar demande que SourceA lui paie 1 milliards 800 millions F Cfa. C’est le 10 septembre 2019 que le canard de Castors/Bourguiba comparaîtra devant le tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar siégeant en matière correctionnelle.
En effet, Cheikh Kanté reproche à votre canard d’avoir donné des informations diffamatoires dans son édition du jeudi 11 juillet 2019. Des informations portant sur la «Cession du contrat d’exclusivité de Necotrans à «Sea Invest», au Port autonome de Dakar».

Il réclame au Directeur de publication de SourceA, Daouda Thiam, 900 millions F Cfa en guise de dommages et intérêts. Ce n’est pas tout. Car il réclame aussi 900 millions F Cfa au journal SourceA himself. Ce qui fait un total d’1 milliards 800 millions F Cfa.

Cheikh Kanté et ses avocats ordonnent en outre l’exécution provisoire du jugement à intervenir nonobstant toutes voies de recours ; de fixer la contrainte par corps au maximum. Mais également de condamner Daouda Thiam et Pape Sané aux entiers dépens.

Toujours est-il que dans la citation servie à SourceA, Cheikh Kanté et ses avocats demandent la publication du jugement à intervenir aux frais des Sieurs Daouda Thiam et Pape Sané dans les colonnes des quotidiens Le Soleil, Sud Quotidien, Le Matin, Walfadjri, Le Témoin, L’As, SourceA, L’Observateur et les hebdomadaires Jeune Afrique et L’Expansion.

2 Commentaires

  1. Comment peut-on réclamer des milliards à des personnes qui ne font que leur travail?
    Est que, ce monsieur, connaissait l’odeur d’un million avant d’entrer dans le gouvernement? Il faudra qu’il revienne sur terre. Il a le droit de contester, mais il n’a pas le droit de faire du chantage à des hommes et des femmes qui ne font que leur travail pour informer la population et parfois à la fin du mois peine à se retrouver sur leur compte. Je ne reconnais plus ce Sénégal qui m’est si cher ,qui est si cher à ses journalistes qui essaye d’informer avec honnêteté, à qui après on veut étouffer par tous les moyens, parce qu’on se croit au dessus de tout le monde. I n’y que Dieu qui est au dessus de tout le monde. Ce qui pense être plus fort que les autres , je les rappelle qu’ils ne sont que des humains et ne sont point au dessus de la loi. Vous avez mon soutien, tous ce qui veulent que la population connaisse la vérité et rien que la vérité. Nous sommes en République, nous sommes pas en monarchie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici