vendredi, 22 octobre 2021 18:26

Plus de 120 migrants secourus au large de la Tunisie

Les plus lus

@Atlanticactu.comCent vingt-trois migrants ont été sauvés alors que leur embarcation dérivait au large des côtes orientales de la Tunisie. Ressortissants de différents pays africains, âgés de 16 à 40 ans, dont 17 femmes, ces migrants tentaient de franchir illégalement les frontières maritimes tunisiennes à destination des côtes italiennes. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi le ministère tunisien de la Défense.
Le ministère a précisé que des unités de ses forces navales leur avaient porté secours mercredi soir alors que leur embarcation était tombée en panne à 30km au nord-est de l’île de Kerkennah, relevant de la province de Sfax. Ramenés dans le port de Sfax, ils ont dit être partis dans la nuit de mardi à mercredi depuis la ville de Sidi Mansour dans le but de gagner l’Italie, explique la même source citée par Xinhua.
La marine tunisienne ne cesse de mener des opérations similaires de sauvetage ou de déjouer des dizaines de tentatives d’émigration clandestine. Ces dernières s’amplifient ces derniers mois le long d’un littoral côtier long de 1.300km en direction de l’île italienne de Lampedusa, située à 80km des côtes tunisiennes.
La Tunisie, pays de la rive sud de la Méditerranée, est l’un des principaux points d’accès à l’Europe par des canaux d’émigration clandestine, au départ de l’Afrique subsaharienne ou encore de Libye. Ces derniers mois, les passeurs préfèrent partir de Tunisie plutôt que de Libye, beaucoup plus dangereuse, selon l’Organisation internationale pour les migrations (Oim).
La Rédaction

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents