Orgie sexuelle sur la Petite Côte : l’intervention de la police évite le drame

Par ces temps qui courent, les pulsions sexuelles de certaines personnes les poussent à franchir certaines limites. La drogue et l’usage de certains produits dopants font que plusieurs jeunes se lancent des défis pour démontrer leur virilité. Et dans tout cela, les filles sont les seules perdantes car, pour quelques billets de banque, elles sont prêtes à tout. La semaine dernière, n’eut été l’intervention de la police, le pire se serait produit dans une villa meublée de la Petite Côte où une vingtaine de personnes s’adonnaient à une orgie.

Drogue, alcool, menottes, fouets,… il y’avait du tout pour faire penser qu’on se trouver devant un film de porno. Le pire se serait produit si le gardien des lieux qui pendant des heures avait entendu des hurlements de toutes sortes avant de voir certains jeunes s’engouffrer dans leur voiture et détaler. Sur place, le vigile tombe des nues en voyant deux filles complètement nues, le corps ensanglanté qui étaient presque dans le coma.

Il fera appel à un ami qui alertera les autres vigiles. Sur place, on découvrira d’autres filles et garçons dans les bras de Morphée qui ignoraient sans doute l’ignoble spectacle. La police avertie arrêtés 8 personnes. Ces dernières  organisaient une soirée mêlant grosse quantité de drogue et orgie sexuelle dans une villa meublée … Les deux filles ont été évacuées évitant ainsi un autre drame à la Hiba Thiam.

Selon les premiers témoignages, ces jeunes étaient là depuis 3 jours et ils était au nombre de 30 invités triés sur le volet, de la drogue et… du sexe toute la nuit. Décadant et totalement. Certains passaient la nuit et d’autres se retiraient pour revenir le lendemain. La police mène son enquête et essaie de retrouver tous les participants à cette orgie qui a failli tourner au vinaigre.

Outre les délits liés à la présence de drogue, tous encourent une peine pour non assistance à personne en danger et non inscription au fichier sanitaire pour les filles.

Atlanticactu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici