Mali : Face à la montée des attaques terroristes, le Député Moussa Diarra pointe du doigt la France et IBK

Il y a à peine quelques jours, la star internationale malienne Salif Keïta, avait fait une sortie pour dénoncer les actes de violences que subi le Mali depuis 2012.le chanteur né s’était pas gêné de désigner la France comme étant responsable de la situation actuelle au Mali. Le Président Ibrahim Boubacar Keïta en avait également pris pour son grade.

La sortie musclée du chanteur avait soulevé l’ire de Paris au point que l’ambassadeur français à Bamako avait sorti un communiqué pour tancer l’artiste de renommée mondiale.

Comme si c’était le top départ, des intellectuels maliens ont pris la défense de Salif Keïta et, ont tiré sur le diplomate en lui rappelant que le Mali malgré la crise, n’était pas une terre conquise. Et dans ce lot de diatribes contre Paris, c’est le Député Moussa Diarra qui vient de se signaler en pleine rencontre avec des propos qui ne sont pas pour faire les affaires du gouvernement malien et de son allié, la France.

Christian Bellino

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici