Mairie de Bignona : Sollicité par la jeunesse, Bakary Diatta dit Oui sans conditions

Avec la dernière victoire de Pastef lors de la présidentielle de février 2019, tous les postes électifs sont dans le viseur de l’opposition. Aussi bien la mairie de la Ville de Bignona que les dix-neuf communes du département sans oublier le Conseil départemental, semblent à la portée des opposants qui mettent à profit le « lâchage » du président Macky Sall qui en veut toujours aux responsables locaux de l’APR et de BBY. À Bignona, les jeunes ont jeté leur dévolu sur Bakary Diatta, militant de Pastef.

C’est à l’occasion d’un tournoi de football qui s’est déroulé il y’a quelques trois semaines à Bignona dont le parrain n’était autre que Bakary Diatta, un produit du mouvement associatif. Le tournoi dit de l’Amitié a été l’occasion pour la jeunesse de Bignona d’exiger la candidature à la mairie de la ville de celui qui est considéré comme étant un des principaux acteurs grâce à qui le stade départemental de Bignona a été érigé.

Dans un stade plein comme un œuf, les supporters des quatre équipes finalistes (cadets et seniors), les militants de Pastef et des curieux, ont tenu à remercier le parrain du tournoi et de scander son nom comme leur futur édile. Pendant des minutes, les jeunes ont tenu à saluer l’implication de Bakary Diatta dans toutes les activités du département. Sans compter compter sa disponibilité à l’égard de tous qui est un secret de polichinelles.

« Bakary Diatta comme maire, Bignona a sortira de sa torpeur et du sous emploi des jeunes. L’homme est ambitieux et aurait pu jouir de ses biens avec sa famille mais, il partage tout avec Bignona. Pour preuve, il suffit de voir les initiatives citoyennes comme le nettoyage des cimetières, des édifices publics (Préfecture, gendarmerie, hôpital…) pour comprendre que Bakary a Bignona dans son sang », a tenu à témoigner Famara Diedhiou, un militant de Rewmi qui dit toute son admiration pour l’homme.

Mame Penda Sané 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici