Guinée : Etat de santé et sort réservé au président Alpha Condé, le Colonel Doumbouya rassure

0
252

@Atlanticactu.com – Près de trois mois après le coup d’état militaire qui a éjecté Alpha Condè du pouvoir au profit du Colonel Mamady Doumbouya, l’état de santé et le sort du désormais ex président continue de susciter moult questions tant auprès des guinéens que des organisations internationales. Malgré les sanctions de la Cedeao contre les membres de la junte, on assiste à un statu quo des militaires. Sauf que le Colonel Doumbouya a accepté de lever un coin du voile sur les préoccupations concernant Alpha Condè.

Selon le Colonel Doumbouya interrogé par la télévision nationale, « l’ancien président Alpha Condé se porte bien et son sort serait dans les mains de la justice guinéenne ».
Dans cette interview diffusée dimanche soir à la télévision nationale, l’homme qui a renversé le régime d’Alpha Condé le 5 septembre dernier a déclaré avoir confiance dans la justice, à qui il confie le sort de l’ancien président. Il a promis de ne pas s’immiscer dans les affaires qui relèvent exclusivement de la justice qui, a-t-il souligné, restera la seule boussole du CNRD (Conseil national pour le rassemblement et le développement) pendant cette transition. Il a ensuite indiqué que personne n’était au-dessus de la loi et qu’il ne ferait pas le travail de la justice. Le colonel Doumbouya a ajouté qu’un traitement dû au rang de l’ex-président était réservé à M. Condé.

Au sein de l’ancien parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel (Rassemblement pour le peuple de Guinée), cette sortie du président de la transition est diversement appréciée. Si certains cadres et militants exigent la libération sans condition de leur chef, d’autres estiment que M. Alpha Condé n’a rien fait pour que son sort soit confié à la justice. Ils demandent aux autorités de transition de tenir compte de l’âge de l’ancien président, mais surtout de ce qu’il a incarné dans ce pays pour lui offrir sa liberté.

Aux yeux d’observateurs de la scène politique guinéenne, les militaires maintiennent M. Condé en détention juste pour garantir leur pouvoir. Reste à savoir si cette détention de l’ex-président sera de longue durée, quand on sait que les chefs de la CEDEAO s’activent auprès des partenaires de la Guinée comme l’Union africaine, l’Union européenne et les États-Unis, afin qu’ils mettent la pression sur le chef de la junte, le colonel Doumbouya, pour faire libérer M. Condé. Selon le président de la transition, M. Condé serait en leur compagnie, il se porte apparemment bien et il reçoit souvent son médecin pour des consultations médicales. 

La Rédaction 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here