Gambie : Changement d’effigie sur les billets de banque, Adama Barrow « enterre » Jammeh

L’opération « Éradication de Yaya Jammeh » est en train de battre tous les records. Après les biens appartenant à l’ex dictateur en exil et l’emprisonnement de tous ses proches, le Président Adama Barrow vient d’enlever l’effigie de Yaya Jammeh des billets de banque en circulation. Barrow « efface » Jammeh et fait circuler de nouveaux billets .

Décidément, Adama Barrow n’en démord pas de vouloir tourner la page de Yaya Jammeh. Le président de la Gambie vient de faire circuler des nouveaux dalasis avec le soutien de la Banque centrale de Gambie. Avec ces nouveaux billets de dalasi, le processus d’effacement de l’image de l’ancien président Yahya Jammeh entre dans son ultime phase. Il faut dire que depuis 2015, tous les billets de la monnaie gambienne étaient à l’effigie de l’ex-dictateur gambien. Désormais figurent sur les nouveaux billets des images de la nature et autres patrimoines historiques du pays.

C’est en marge d’une audience avec le président Adama Barrow que Bakary Jammeh, le gouverneur de la Banque centrale de Gambie a profité pour présenter à la Nation les spécimens des nouveaux billets de Banque.
Selon lui, mettre en circulation des nouveaux billets de Banque signifie que cela se fait par l’intermédiaire des banques commerciales. Et le timing n’est pas fortuit, l’institution bancaire a profité du contexte d’avant tabaski avec la forte demande de liquidités pour les mettre en circulation. Dans cette déclaration, il précise que les anciens billets seront toujours valables jusqu’à nouvel ordre.

Les anciens billets à l’effigie de Jammeh envoyés au four pour laisser la place au nouveau maître de Banjul. Les prémices d’une nouvelle dictature

Depuis février 2015, les billets de 5 à 200 dalasis étaient tous à l’effigie de l’ex-président gambien. Les images de l’ancien président et d’autres caractéristiques qui n’ont rien à voir avec le pays ont été supprimées des nouveaux billets », a ajouté le Gouverneur. Sur les nouveaux billets, figurent des images de la nature, différentes espèces d’oiseaux, des sites historiques et différents corps de métiers. Cependant, des membres influents de la société civile ont mis des critiques sur les visages de nouveaux billets. Ils regrettent le manque de consensus avant l’impression de ces nouveaux spécimens. À noter que ces nouveaux spécimens comprennent des coupures de 5, 10, 20, 50, 100 et 200 dalasis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici