Détournement à Kafountine : Victor Diatta acculé par ses accusateurs, brise enfin le silence

C’est sur les ondes d’une célèbre radio de Ziguinchor synchronisée à la chaîne Kaf FM que le maire de Kafountine accusé de malversations, devrait « laver son honneur », très terni. Accusé d’avoir confectionné des fausses quittances et d’avoir empoché indûment des redevances dues au Trésor public, Victor Diatta est depuis le mois d’août dans le viseur du Procureur de la République de Ziguinchor, Cheikh Tidiane Ndour.

Assailli, lâché par ses « soutiens », l’homme semble livré à lui-même et risque de faire des déballages qui ne feront pas les affaires de cette Mafia tapie au cœur de la région de Ziguinchor. C’est ainsi que des menaces sont régulièrement brandis contre ceux qui ont osé rendre publique cette affaire qui est un « viol » perpétrée contre les populations de Kafountine avec le silence coupable pour ne pas dire complice des démembrements de l’état (Sous préfet de Kataba1, Préfet de Bignona et Percepteur départemental de Bignona) qui malgré leur oubli de porter plainte comme édicté par la loi notamment, l’article 212 du Code Général des Collectivités Territoriales, continuent d’observer cette hémorragie financière.

Affecté à la brigade de Diouloulou depuis mi août, le principal dénonciateur est aujourd’hui la tête de turc du commandant Badjj qui semble vouloir lui coller tous les péchés d’Israël. Ce qui fait que le Conseil de l’auteur de la dénonciation a saisi depuis vendredi le Procureur sur la « pression et la maltraitance » exercée par le commandant de Diouloulou qui n’a pas hésité à accuser vertement S. K et S. P. S ceux-là qui ont dénoncé ce détournement et ce faux, d’en être les auteurs.
Joint au téléphone pour apporter des précisions sur ces manquements notés dans l’enquête, le Commandant Badji nous invite à venir à Diouloulou distant de plus de 400 kilomètres de Dakar afin de répondre à nos interrogations.

Une posture qui n’honore point un officier de police judiciaire chargé sous la direction du procureur d’exécuter un sout transmis car, tout indique que cette affaire semble avoir des ramifications qui pour être une véritable bombe.

Atlanticactu.com vous promet de revenir sur les détails de l’enquête depuis mi août et de donner la liste complète des principaux bénéficiaires de la manne financière dégagée par le quai de pêche de Kafountine depuis 2004. Des milliards qui auraient aidé le ministre Abdoulaye Daouda Diallo qui cherche désespérément de quoi honorer les engagements de l’état.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici