samedi, 23 octobre 2021 15:08

Sonko à Ziguinchor : Quand Aminata Assome Diatta est renvoyée en préscolaire politique

Les plus lus

S’il y a un responsable qui ne réussit pas à entrer dans le cœur des Ziguinchorois, c’est Aminata Assome Diatta, ci-devant ministre du Commerce. La dame qui avait déclaré au lendemain de sa nomination, “ne pas être une ministre se reconnaissant de la région car ayant un miniscule mouvement à Thiès et Keur Massar”, continue de faire des bourdes et pas des moindres.


Voulant répondre à Ousmane Sonko sur sa déclaration faite à Ziguinchor après la publication de la commission d’enquête parlementaire, la responsable politique, Aminata Assome Diatta n’a pas pris de gants pour descendre le leader de Pastef en ces termes “Ne mêlez pas la Casamance à vos histoires M. Ousmane Sonko”. Une sortie qui n’a pas été du goût des militants de Pastef d’où la réplique cinglante du responsable départemental de cette formation à Bignona.

Ibrahima Diémé pour ne pas le nommer n’a pas été tendre avec la ministre qui vient de donner au Président Macky Sall le nom de son enfant.

Pour assommer définitivement Assome Diatta, Ibrahima Diémé publie les résultats de la Présidentielle de Février dernier

Dans une tribune, M. Diémé commence par démontrée la différence de niveau entre son mentor et la ministre du Commerce en lui signifiant le caractère honteux et malheureux de sa sortie.
Poursuivant sa diatribe, Ibrahima Diémé dit lui reconnaître le droit de se battre pour son camp mais lui rappelle que sa sortie est plus “des instructions reçues pour exécuter les sales besognes de son mentor au point d’atteindre la profondeur de la bassesse intellectuelle”.

Comme piqué par un dard, Ibrahima Diémé tient à rappeler à Aminata Assome Diatta que les gens du pouvoir “souffrez beaucoup du fait qu’Ousmane Sonko soit porté dans le coeur des Sénégalais, en particulier des Casamançais. La preuve, malgré vos milliards utilisés pour les monnayer contre la pauvreté des populations, les populations Casamançaises ont su rester dignes pour faire un choix crédible qui a porté sur l’homme de l’anti-système, appelant au changement de Cap pour un Sénégal nouveau. Malgré tout donc il vous a tous laminés dans toute la région de Ziguinchor comme de vulgaires parias”.

Et last not but least, LE Responsable de Pastef de Bignona mettra en illustration à l’attention de la ministre, les résultats de la Présidentielle dernière pour lui rappeler combien sa formation politique était une réalité au Sénégal.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents