Côte d’Ivoire : Après avoir lancé un mandat d’arrêt contre lui, l’état saisit la résidence d’1 milliard 500 millions de Guillaume Soro à Marcory Résidentiel (Photos) .

Les choses s’accélèrent autour de la mise à mort de l’ex Président de l’assemblée nationale ivoirienne et candidat à la prochaine présidentielle. Après avoir lancé un mandat d’arrêt contre l’ex chef de la rébellion, l’État de Côte d’Ivoire a ordonné que la résidence de Guillaume Soro située à Marcory Résidentiel soit saisie ce mercredi 25 décembre 2019, jour de la fête de Noël.

En effet, cette résidence est l’objet de la plainte de l’État de Côte d’Ivoire. Elle a été payée à 1 milliard 500 millions sur fonds du Trésor public en 2008 sous Gbagbo et elle devait sévir, en principe, de résidence des Premiers ministres ivoiriens.

Cependant, à partir d’un montage financier selon lee officines du pouvoir, cette résidence a été mise sous le nom d’un tiers au compte de Guillaume Soro et transformée en résidence personnelle.

En l’espace de quelques mois, Guillaume Soro est passé de potentiel successeur du président Alassane Dramane Ouattara à fugitif. L’homme politique qui après une absence de plusieurs mois, a voulu regagner Abidjan samedi dernier où ses militants s’étaient mobilisés pour la circonstance, a dû détourner son vol vers Accra. En effet, la justice ivoirienne avait émis un mandat d’arrêt contre lui pour tentative de déstabilisation et détournement de deniers publics.

Christian Bellino

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici