Contribution : Bignona à l’épopée d’un Soundiata : une fausse solution à un vrai problème (Par Amadou Moussa DIALLO)

Bignona est par terre, par la faute d’un oligarque, m’écrit une amie , depuis Bignona. Jamais un échec n’a été aussi cuisant. Le gars est d’une nullité exponentielle . En bon leader saurait été moi j’allais rendre le tablier tout bonnement car pendant plus de 10ans le monsieur n’a poser aucun acte fort allant dans le cadre du développement de la ville.
Il a les yeux embués de larme dès que tu touches a sa gestion et de ce qui est tares dans la commune qu’il a lui même occasionné.
Ainsi dans l’histoire d’un pays pays sonne toujours une heure très grave entre autre qui fait se dresser dans un élan à la fois enthousiaste et réductible a tout les fils du peuple parce que les terres des Ayers est en danger parce que la vague de honte qui monte risque d’éclabousser à jamais ,les fronts des générations mortes et vivantes et a venir.
En effet oui Bignona est danger depuis que ce Soundiata  est a la tête de notre ville qui ne s’est jamais soucier pour le bien être du Bignonois mais plutôt qu’à sa propre personne. Ces temps-ci il est entrain de fanatisé dans la commune avec des pseudos projets mais la question qui  s’abat c’est pourquoi depuis les années précédentes ces projets n’ont pas été mis en œuvre.
Aujourd’hui les Bignonois ont compris le sens de l’adage qui dit << quand le mensonge prend l’ascenseur , la vérité prend l’escalier ,elle met  plus de temps mais finit toujours par arriver>>  en effet  le gars est un agrégé dans la faribole et le vempirisme économique ,personne n’est dupe l’on sait que ce qui l’intéresse c’est comment faire pour toujours se maintenir parce qu’il est un carriériste politique.
Ce qui est malheureux  pour lui c’est qu’il lit sa gloire dans le regard versatile du public.
Ses sorties récentes redondantes ne sont qu’en réalité un  mea-culpa du gars qui affirment avec aisance que ce dernier n’a fait aucun acte pour un  bon en avant de la commune de Bignona.
 En ce moment le refrain trappe de tes griots sur le net est « Docteur » mais quel Docteur ? Un docteur qui ne peut prendre soint de ses patients c’est une vraie aberration.
Si l’on s’intéresse au cadre économique de la ville, Docteur qu’est ce que tu en a fais si ce n’est qu’à fragilisé de plus notre tissu économique en tordant le bras du plan urbain de développement de la ville.
Docteur je vous concède le titre mais je vous dis que nous avons montant de ce titre qui ne repose guère sur un merite mais plutôt que sur des tapages.
J’ose dire que vous avez pris au début une commune avec une fièvre légère mais force est de constater qu’actuellement bignona est atteint d’une insuffisance économique rénale parce que la fiscalité locale a finit par disparaître du fait de son incompétence et de son ignorance de  Ce qui est les finances locales.
Par conséquent je m’en vais vous faire un petit cours de finances publiques pour vous rappeler la sacralité de la question de transparence dans la gestion des deniers publics dans  l’espace UEMOA puisque vous êtes un élu local qui ne maîtrise même pas vos textes.
Section : les principes Budgétaires et comptables applicables aux collectivités territoriales.
Chapitre 1 : les principes comptables:
principe de transparence et de clarté.
Le code de transparence dans la gestion des finances publiques au sein de l’UEMOA proclame au chapitre des grands idées  » la recherche de la transparence en matière d’assainissement budgetaire et de bonne gestion des finances publiques »
il ajoute « la transparence dans la procédure d’élaboration, d’exécution, et de suivi du budget » ainsi que la circulation ,la diffusion et la publication d’information complètes et fiables sur toutes les activités financières de l’Etat et des autres administrations publiques ».
Ces exigences requièrent la satisfaction de quatre caractéristiques des statistiques des finances publiques que sont la fiabilité, l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité.
La réalisation de cet objectif passe par le dispositif constitutionnel ,législatif, et réglementaire qui régit les finances publiques dans chaque Etat membre.
Dites moi qu’est ce que l’équipe municipale a respecter de toutes ces points soulevés en haut aucun , car le maire a préféré demeurer dans une logique sombre qui exclut le citoyen dans la gestion participative de la collectivité; ce qui est une violation très grave  du code de transparence de l’UEMOA.
A ce titre il y a un proverbe olof qui dit : <<kouniou tame deum niou feik la guey séniou ay yakh dey degeul linioula toumal>>  monsieur le maire la commune de Bignona a reçu  59.595.394 FCFA issus de la contribution économique local sur la valeur ajoutée de l’année 2020. Le document référant nous informe que la somme évoquée en dessus est repartie en trois guichets :
– Guichet allocation minimale : 14.413.000 FCFA.
– Guichet stabilisation : 32.845.780 F  CFA.
– Guichet équité territoriale : 12.336.608 FCFA.
Au vu de tout ce qui se trame sans que la population Bignonoise et surtout le jeune lambda ne soient impliqués où informés .nous nous interrogeons sur l’utilisation de ces millions .le maire va t’il prendre son courage à deux main pour nous donner une lecture expliqué de la manière dont ces derniers ont été utilisés .quels sont les impacts positifs provenant de  l’utilisation de cette somme?
En somme lorsque le peuple veut prendre son destin en main toutes les ténèbres vont se dissiper ,il faut que les ténèbres de la nuit disparaissent et que les chaines qui enchaînent le peuple se brise , il le faut lorsque le peuple veut sa liberté. Le constat est unanime dans la capitale du fogny c’est que firhawna keita, le leader des balivernes est fracassé par le prophète Moussa.il est temps que l’on se sépare d’un tel homme dont la vision n’a jamais dépassé le portail de son bureau.
La vérité c’est que la population Bignonoise vous a vomis et qu’il attend que le jour pour vous emballer et jetter dans la poubelle.
Amadou Moussa DIALLO
Citoyen Sénégalais
Membre de TAHAWOU SÉNÉGAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici