CAN 2019 : 2ème Finale des Lions, Aliou Cissé réécrit l’histoire du football sénégalais

En qualifiant les « Lions » pour une deuxième finale après celle de 2002, le sélectionneur du Sénégal avait de quoi être heureux, conscient d’avoir brisé une malédiction longue de 17 ans. Sans convaincre malgré une pléthore de joueurs de haut niveau, Aliou Cissé aura réussi à déjouer tous les pronostics.

Vainqueur d’un match aux allures de combat face à la Tunisie ce dimanche soir (1-0), le Sénégal, annoncé comme l’un des grands favoris depuis le début de la compétition, s’est montré à la hauteur des attentes en se qualifiant pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Une victoire sur la plus petite des marges, obtenue grâce à un but rocambolesque, qui suffit toutefois au bonheur d’un peuple qui attendait cela depuis 17 ans.

Au sortir de la rencontre, Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions, avait justement conscience de l’exploit que venaient de réaliser ses joueurs, tout en ayant une pensée pour son prédécesseur Alain Giresse, aujourd’hui sélectionneur de la Tunisie et adversaire du soir.

« 17 ans après la seule finale jouée par le Sénégal, cette qualification restera dans les annales du foot africain »

« C’est une fierté. Ça faisait dix-sept ans qu’on n’était pas arrivés à ce niveau, depuis ma génération en 2002. Je félicite Alain Giresse car il m’a légué un groupe et il m’a permis de mieux le connaître. On a eu de longues discussions. Cette qualification est aussi pour lui, car il a fait un bon boulot au Sénégal. Il fait partie aussi de ce travail-là », a confié Aliou Cissé en conférence de presse.

De plus, Aliou Cissé est revenu sur la tension palpable sur le terrain lors de la rencontre, rendant le scénario de celle-ci encore plus marquant. « C’est le charme du foot, cette excitation. C’est indécis, on ne maîtrise rien du tout. Le match a été incroyable, ça restera dans les annales du foot africain », a ensuite ajouté le sélectionneur sénégalais. Maintenant, place à l’Algérie en finale, vendredi soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici