mercredi, 16 juin 2021 19:27

Bignona : Programme de Généralisation de la Certification Citoyenne, le Forum Civil forme les acteurs

Les plus lus

Après les communes de Djibidione, Djinaki,etc, la coordination départementale du Forum Civil de Bignona, s’est déplacée vers Adéane et Marsassoum pour compléter le brillant travail commencé depuis plusieurs mois. Cette formation des élus permet de voir naître une réelle citoyenneté dans la Gestion des cités et du foncier. Si dans certaines communes, la pression de l’administration sur le Maire, a empêché le déroulement du programme notamment, à Kataba1 à cause de la question du Zircon.

Dès l’entame du projet, le Coordonnateur départemental de Bignona a mis en place des comités locaux de certification dans les communes partenaires dans le cadre du programme de généralisation de certification citoyenne, le forum civil outille les acteurs locaux de Djibidione sur la décentralisation, le budget, les finances locales et les marchés publics.

Face aux résultats obtenus à Djibidione qui est une commune située dans la zone dite rouge et, où il n’y a guère longtemps la commune n’osait pas procéder aux recouvrements des impôts, , les bailleurs de fonds ont compris qu’il faudrait miser davantage sur le Forum Civil pour généraliser le programme dans cette région où les populations ont de plus en plus besoin, d’avoir accès à certains outils. Sur les cinquante communes partenaires, l’union européenne continue de soutenir le déroulement la généralisation de la certification citoyenne à côté du Forum Civil. Après un paquet d’activités déroulées avec à la clé la mise en place de comités locaux de certification fonctionnel dans chaque commune, le programme se poursuit par un renforcement de capacités des acteurs comme à Djibidione.

Des avancées notoires constatées dans cette partie frontalière de la Gambie où tout est à refaire, le Coordonnateur de la Section du Forum Civil de Bignona s’est voulu très clair sur les voies de sortie de la pauvreté. Selon Abdoulaye Diallo, « certaines conditions indispensables pour l’émergence de cette zone à savoir l’électricité, l’eau et le désenclavement routier sont plus que des urgences ». Néanmoins, dira-t-il, «  Des efforts sont en train d’être faits par l’état mais qu’il urge d’aller au delà des intentions notamment la construction du pont de Djibidione sans lequel tout investissement dans la zone risque de plomber.

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: