dimanche, 14 avril 2024 05:33

Affaire Pape NDIAYE : Le Groupe Walfadjiri lance une véritable Intifada pour la libération du Journaliste

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Charlotte Diop
Près de 25 jours après son inculpation et son placement sous mandat de dépôt pour 6 accusation les unes plus saugrenues que les autres, le Journaliste Pape NDIAYE peut compter sur le Groupe Walfadjiri qui ne compte plus céder un pouce de terrain pour obtenir une libération de l’animateur de l’émission BALANCE.
Ainsi, le Groupe Wal Fadjri, se conformant aux lois et règlements du pays, avait opté pour laisser l’affaire suivre son cours afin de mieux s’imprégner des motifs de l’arrestation du journaliste  Pape NDIAYE. En décidant d’ouvrir une information judiciaire et de confier le dossier à un juge d’instruction, le Parquet de Dakar a manifesté les premiers signes d’un acharnement qui ne s’explique pas.  Ce que le juge d’instruction désigné a très vite confirmé en égrenant un chapelet de griefs les uns aussi lunaires que les autres.
1–Provocation  d’un attroupement
2- Outrage à magistrat
3- Intimidation et représailles contre membre de la justice
4- Discours portant du discrédit sur un acte juridictionnel
5- Diffusion de fausses nouvelles
6- Mise en danger de la vie d’autrui
De telles charges contre un journaliste-chroniqueur qui n’a fait autre que son travail ne peuvent être cautionnées par aucun citoyen conscient. C’est pourquoi, en rapport avec ses avocats et ceux de Pape Ndiaye, le Groupe Wal Fadjri entend les dénoncer tout en exigeant la libération de son employé dont l’arrestation semble rentrer dans le cadre d’un règlement de compte.
Ainsi, ce vendredi 17 mars à partir de 15 heures, le Groupe Wal Fadjri compte organiser un point de presse pour informer l’opinion nationale et tenir à témoin celle internationale contre l’acharnement dont il est victime et qui s’est manifesté, hier, par la suspension du signal de WalfTv et, aujourd’hui, par l’arrestation de Pape Ndiaye.
Le Groupe Wal Fadjri entend également organiser un sit-in devant ses locaux dimanche 19 mars prochain à partir de 15 heures et a d’ores et déjà saisi les autorités administratives compétentes pour la tenue de ce rassemblement auquel il convie tous les Sénégalais épris de Justice et attachés à la liberté d’expression et de Presse.   ….

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents