jeudi, 1 décembre 2022 04:27

Affaire Boffa : Condamné à perpétuité, le Journaliste René Capain BASSENE annonce une grève de la faim

Les plus lus

Depuis sa condamnation en compagnie de Oumar Ampoye BODIAN par la Chambre Criminelle de Ziguinchor, René Capain BASSENE qui a toujours clamé son innocence, vient de passer à l’acte en entamant une grève de la faim. Dans un message devenu viral, l’ex Chargé de mission de l’ANRAC met en garde : « J’ai décidé d’écourter l’injustice que je suis en train de vivre. Que rien ne vous surprenne, trop c’est trop… »
Le journaliste envoyé en prison dans le cadre de la « boucherie » perpétrée par des hommes armés dans la forêt classée de Boffa-Bayotte, fait entendre sa voix. Du fond de sa cellule à la maison d’arrêt et correction de Ziguinchor, René Capain Bassène entame une grève de la faim ce lundi.
Condamné à la réclusion criminelle, le détenu montre sa désolation et brandit les raisons de sa décision de ne plus se nourrir. « La Justice dit avoir lancé un mandat d’arrêt contre César Atoute Badiate, principal accusé, alors que le gouvernement est en négociation directe avec lui, au même moment », s’est-il offusqué.
Pour étayer ses propos, il dit : « j’ai les preuves que des émissaires du gouvernement ont rencontré le chef rebelle en personne, à pas moins de 9 reprises, pour négocier, pendant qu’on prétend ne pas savoir où il est. »
Une hypothèse confirmée par la nième signature de l’accord de paix entre l’État et le MDFC organisé en présence du président de la République Bissau-Guinéenne.
Atlanticactu.com

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités