Ziguinchor : En visite, Ousmane Sonko brûle la Commission d’enquête parlementaire

C’est un Ousmane Sonko des grands jours qui a fait face à la presse après plusieurs mois d’absence à Ziguinchor. Comme attendu par ses nombreux militants et inconditionnels, le leader de Pastef n’a pas fait dans la dentelle. Il a descendu en flammes la commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur les 94 milliards supposés détournés par l’ancien directeur des Domaines, Mamour Diallo.

Tout en rejetant les conclusions du rapport fait par cette commission, Ousmane Sonko s’en est pris au parti au pouvoir qui n’a comme objectif de le discréditer avant de l’emprisonner comme les autres opposants.

En attendant sa conférence de presse du samedi et de la grande caravane prévue dans les rues de Ziguinchor, les militants de Pastef ont réussi une première démonstration de force.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici