URGENT : Drame à Fatick, un jeune plâtrier succombe après son arrestation

La ville de Fatick est en ébullition. La cause, un jeune ouvrier soupçonné de faire usage de chanvre indien, aurait trouvé la mort après son interpellation par des éléments supposés appartenir à la police. Bilan, le commissariat attaqué, des voitures saccagées et des pneus brûlés sur la route nationale.

Des dizaines de jeunes, conducteurs de Jakarta pour la plupart ont érigé des barrages sur la route nationale à hauteur de la sortie de la ville. En effet, une rumeur selon laquelle le jeune P. O. K plâtrier de son état a été retrouvé mort. À peine l’information rendue publique, la principale artère de la ville du Sine a été le théâtre d’affrontements entre policiers et jeunes.

D’après les mêmes sources, cette mort serait due à des violences perpétrées sur sa personne par des agents de police du commissariat de Fatick. Et précisent nos sources, la victime aurait été découverte se vidant de son sang et les conclusions du moment se sont tournées vers ceux qui l’ont interpellé plus tôt.

Au moment où nous mettons en ligne, la police a rétabli la circulation et fait évacuer les différentes artères où s’étaient retranchés les jeunes. Et les renforts en provenance de Kaolack commencent à établir leur dispositif.

Au niveau du commissariat de police de la ville, le préposé au téléphone nous demande d’attendre le commandant du corps urbain qui serait sur le terrain.

Une affaire à suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici