vendredi, 22 octobre 2021 19:03

Terrorisme : Burkina Faso : Le ministre Chérif Salif Sy enfonce Paris

Les plus lus

Face à la récurrence subite des attentats et attaques en Afrique de l’Ouest notamment, au Burkina Faso, le ministre Chérif Salif Sy n’a pas été du tout tendre avec la France, le G5 Sahel et les pays membres de l’organe en charge de la lutte contre le terrorisme. Conscient du lourd tribut que son pays paie face à la montée de ce phénomène, MR Sy a mis les pieds dans le plat, au grand dam de Paris considérée comme le principal responsable de la situation.

A l’entame de son propos, MR Sy, éclaire, « G5 nous a explosé et c’est du pipo. Il veut juste nous vendre des armes avec l’argent promis par les donateurs. Et pour mieux s’en approprier, les attaques sont artificiellement gonflées à outrance pour faire monter les enchères ».

Il énumère les raisons pour lesquelles paris a plus d’intérêt dans la situation actuelle car, « La France n’a pas intérêt à chasser les terroristes. Pourquoi ? Parce que simplement, Leurs contrats militaires vont s’arrêter, les ventes d’armes vers Afrique vont baisser, l’armée sera au chômage technique et les militaires devront être payés quand même. Les conflits sont maintenus artificiellement.Les gens le savent depuis et je n’ai rien dit de nouveau, la France ne souhaite pas en finir avec le terrorisme en Afrique Occidentale parce que, une fois chassés de l’Afrique, les terroristes iront directement en Europe ».
Le ministre précisera, «  le pillage des matières premières ne sera plus possible ou sera très coûteux ».

Revenant sur une partie de l’histoire et surtout des positions du Burkina Faso il n’y a guère longtemps

Selon MR Sy, le Burkina Faso a toujours été au chevet des nations faibles et opprimées. Ce qui à son avis, devrait rappeler à certains qu’il y’a pas longtemps, le Burkina était une terre d’asile. « Oui, nous avons aidé l’ANC de Nelson Mandela en son temps contre l’Apartheid mais on nous tue comme des poules ; plus que sous le régime de l’Apartheid mais les Sud-africains ne bronchent pas. D’ailleurs ils ont laissé Khadafi à son sort entre les mains des occidentaux alors qu’il suffisait à Zouma de dire non pour qu’il échappe. Honte à eux ».

Il lance un énorme pavé dans le jardin de la France, « La plupart des terroristes ont leurs origines dans les pays arabes en général, et en Algérie en particulier. Comme la France, l’Algérie repousse et maintient les djihadistes chez nous, ou s’en sert à des fins militaires. C’est bien connu, car l’Algérie interdit à l’armée malienne d’aller dans le nord de son propre territoire. Les Généraux Algériens sont de mèche avec les djihadistes car en fermant les yeux sur certaines activités, ils engrangent des dividendes ».

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents