Terrorisme : 13 soldats nigérians et 13 camerounais tués dans deux attaques de Boko Haram

@Atlanticactu.com – La violence au Nigeria et au Cameroun connaît de nouveaux développements avec des attaques récurrentes attribuées au mouvement Boko Haram. Dans les deux pays, les terroristes ont encore frappé. Cette fois-ci des militaires nigérians et des civils camerounais ont été tués. Une nouvelle perte pour les deux pays africains qui montre l’inéfficacité de la méthode Muhamadu Buhari et Paul Biya.

Le Cameroun et le Nigéria peuvent-ils venir à bout de la menace terroriste ? C’est la légitime question que l’on peut se poser après la multiplication des attaques terroristes depuis plusieurs mois. Selon un chef traditionnel, le groupe terroriste fait de plus en plus usage de bombes artisanales qu’ils concoivent eux-mêmes. Un changement de stratégie face à la rupture d’un possible approvisionnement externe ? C’est la question que se posent certains spécialistes.

En fin de semaine dernière, 13 civils camerounais ont été par un kamikaze affilié à Boko Haram. Le lendemain, au Nigéria, dans l’état de Yobe, 13 soldats nigérians ont trouvé la mort dans une embuscade tendue par les terroristes affilié à l’Etat islamique. Des témoins affirment qu’ils étaient lourdement armés et étaient même équipés de lance-roquettes. De nombreux blessés ont également été décomptés.

Atlanticactu.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici