jeudi, 18 avril 2024 10:36

Succès Masra, de l’Opposition au soutien des massacres du Pouvoir : Une Tragique Déception pour ses Partisans.

Les plus lus

Tchad
Atlanticactu / Ndjamena/ Fatimé Malloum 
La volte-face spectaculaire de Succès Masra, ancien opposant farouche au régime des Deby, vers une alliance avec le pouvoir en place et surtout son soutien aux tueries actuelles au Tchad suscitent de vives surprises et une profonde déception parmi ses partisans. Désormais 1er ministre et principal défenseur des tueries, cette trahison apparente de ses idéaux politiques et de ses engagements antérieurs soulève des questions sur les motivations et les valeurs de l’ancien opposant qu’il fut.
Pendant des années, Succès Masra s’est positionné comme un fervent défenseur des droits de l’homme et de la démocratie au Tchad, bravant les intimidations et les persécutions du régime des Deby. Son manque de soutien à Yaya Dillo, leader de l’opposition assassiné selon plusieurs sources avec des dizaines de ses partisans, des arrestations arbitraires, est une preuve de son manque de solidarité envers ceux qui l’ont accompagné hier lorsqu’ils luttaient pour un Tchad plus juste et équitable.
La décision de Masra de se maintenir dans les rangs du gouvernement Deby, malgré les récents événements sanglants et les violences perpétrées par les forces armées, a été perçue comme une trahison flagrante de ses principes et de ses partisans. Sa déclaration de soutien total au président Deby et aux forces de sécurité responsables de la répression brutale a profondément choqué et déconcerté de nombreux Tchadiens.
Les réactions de désapprobation et de consternation ont été rapides sur twitter, avec des critiques soulignant le contraste saisissant entre les actions passées de Masra en tant qu’opposant et sa collaboration actuelle avec le pouvoir en place. Les accusations de compromission morale et politique ont fusé, remettant en question l’intégrité et la crédibilité de l’ancien opposant devenu Premier Ministre.
Au moment où l’élection présidentielle est projetée pour mai 2024, des stratégies seraient selon plusieurs sources Mises sur pied pour éliminer physiquement tout opposant redoutable contre le régime actuel.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents