vendredi, 3 décembre 2021 07:20

Sénégal : Près de 7 mois après le décès Samba Sall, le 1er Cabinet sans Doyen des juges

Les plus lus

Décédé au mois d’avril au lendemain des sanglantes émeutes des suites de l’arrestation du député Ousmane Sonko visé dans une plainte pour viols, le Doyen des Juges Samba Sall n’a toujours pas de successeur. Une inquiétude pour de nombreux acteurs de la justice quand on sait l’importance du 1er Cabinet d’instruction au niveau du Tribunal de Grande Instance de Dakar.

Mais, si la majorité des magistrats auraient souhaité diriger cette station oh combien stratégique, la forte politisation de plusieurs dossiers notamment l’affaire dite Ousmane Sonko, ont fini par décourager les plus téméraires. Sans compter bien sûr, les forts relents mystiques prêtés à cette affaire qui a été à l’origine de 14 morts et des centaines de blessés lors des émeutes de mars dernier. 

Aucun magistrat sénégalais ne semble vouloir occuper le poste de Doyen des juges laissé vacant depuis la mort de Samba Sall le 8 avril dernier. Le nom de Yakham Lèye, actuel directeur des Affaires criminelles et des Grâces, a été avancé pour occuper ce fauteuil, mais le juge Lèye a décliné le poste.

Selon des sources du quotidien L’Observateur, le juge Lèye a refusé de prendre ce poste pour des raisons objectives, indique le journal. À rappeler que plusieurs magistrats ne veulent pas du poste de Doyen des juges à cause du dossier Ousmane Sonko accusé de viols par Adji Sarr.

Tout compte fait, le dossier Ousmane Sonko-Adji Sarr, dans lequel il y aurait des «relents mystiques», fait reculer les candidats.

La Rédaction 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents