vendredi, 19 juillet 2024 05:20

Sénégal : Placé sous contrôle judiciaire, Juan Branco visé par un arrêté d’expulsion du territoire national

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu / Dakar / Charlotte Diop
Pour être diligent, le Juge d’instruction du 2e cabinet a fait preuve de dextérité dans le traitement de l’affaire Juan Branco, du nom de l’avocat français du leader de Pastef Ousmane Sonko. Arrêté par la police mauritanienne et remis aux autorités sénégalaises qui auraient requis un mandat d’arrêt contre la Robe noire.
Me Juan Branco écroué depuis samedi à Reubeuss, est désormais libre malgré les lourdes accusations brandies par le Procureur Abdou Karim Diop, il a été placé ce lundi 7 août sous contrôle judiciaire et est en passe d’être expulsé vers la France.
Me Branco, venu au Sénégal participer à la défense de l’opposant Ousmane Sonko, avait ensuite été arrêté en Mauritanie après plusieurs jours de recherches, et remis aux autorités sénégalaises. Pourtant le gouvernement sénégalais avait brandi l’arrestation de Me Juan Branco comme un trophée de guerre, son placement sous contrôle judiciaire accompagné d’un avis d’expulsion constitue une énigme pour bon nombre de sénégalais.
« Il a été extrait de prison ce matin et présenté au juge qui lui a signifié son placement sous contrôle judiciaire », ont déclaré à l’AFP Mes Robin Binsard et Yassine Bouzrou, ses avocats à Paris.
« Il est dans les locaux de la Sûreté Urbaine en attendant d’être conduit à l’aéroport. Il est épuisé mais soulagé d’être remis en liberté », a ajouté Me Binsard.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents