lundi, 26 juillet 2021 13:48

Sénégal : Dix ans après avoir supprimé leur prime, Macky octroie des salaires aux chefs de village

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Pour ceux qui doutaient encore que Macky Sall est un pur produit de l’ancien président Abdoulaye Wade, la nouvelle mesure d’octroyer aux chefs de village un salaire mensuel de 50.000 francs en est la preuve palpante. Élu en 2012, l’actuel locataire du palais de la République avait déchiré le décret de rémunération de ces chefs de village et pire, avait réquisitionné la gendarmerie pour retirer tous les véhicules mis à leur disposition. Près de dix ans après, certainement pour les besoins d’un éventuel troisième mandat, « l’homme issu d’une lignée guerrière », ravale ses vomissures.

C’est lors du Conseil présidentiel tenu hier mardi à Matam que le président Macky Sall a annoncé une indemnité mensuelle de 50 000 F Cfa qui sera allouée à chaque chef de village à partir du mois de juillet prochain. Le chef de l’état répondait ainsi à une doléance soulevée par le président de l’Association régionale des chefs de village de Matam.

Pour le président Sall, « La question des indemnités des chefs de village est une lancinante revendication qui date de très longtemps. Mais je le dis pour vous rassurer ici à Matam que nous avons décidé, à partir du mois de juillet prochain, d’allouer une indemnité mensuelle de 50 000F à ces chefs de village », a-t-il promis avant de saluer les  « tâches énormes » d’accompagnement de l’Etat du Sénégal dans plusieurs domaines. « Cette mesure n’est que justice parce que les délégués de quartier bénéficient déjà d’une indemnité mensuelle », a soutenu Macky Sall qui avait déjà tenu cette promesse en 2017 à l’approche des législatives.

Le chef de l’état a, toutefois, tenu à préciser que seuls les villages officiels qui ont fait l’objet d’une reconnaissance administrative seront bénéficiaires. « Il est souhaitable que les Gouverneurs et Préfets soient instruits que les villages officiels puissent faire l’objet d’une délibération officielle », a ajouté Macky Sall, indiquant que le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, va travailler étroitement avec son collègue de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Abdoulaye Diome, pour rendre effective cette mesure.

Atlanticactu.com 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: