vendredi, 3 décembre 2021 06:19

Sénégal : Deux ans après sa suppression, Macky Sall ressuscite le poste de Premier ministre

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Au sortir de la dernière présidentielle, le Président Macky Sall fraichement réélu, avait supprimé le poste de Premier ministre. Comme prétexte, le Chef de l’Etat avait évoqué des lenteurs dans la prise de décisions et qu’il fallait instaurer le Fast-track. Aujourd’hui, un projet de loi de réforme de la Constitution a été adopté en Conseil des ministres aujourd’hui.

C’est le 14 Mai 2019 que le Gouvernement avait, dans un communiqué, suite à une réforme controversée voulue par Macky Sall dès le début de son second mandat, annoncé que le président de la République avait promulgué la loi constitutionnelle portant suppression du poste de premier ministre. 

Selon le communiqué, “le Président de la République a, par ailleurs, informé le Conseil, de sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier Ministre.”
 
Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au Président de la République.

A l’époque, le Président Macky Sall avait expliqué que cette réforme allait établir ainsi un nouvel équilibre entre les pouvoirs tout en renforçant le caractère présidentiel du régime sénégalais. Elle n’aura finalement tenu que deux ans puisque le projet de loi de réforme de la Constitution a été adopté en Conseil des ministres aujourd’hui et le projet de texte sera soumis à l’Assemblée nationale en procédure d’urgence bientôt.

La Rédaction

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents