lundi, 26 juillet 2021 13:46

Sénégal : Canicule sur Dakar, début d’été meurtrier avec dix noyades à la plage de Malika

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Après les quatre talibés noyés à Mboro, c’est Malika dans la banlieue dakaroise qui enregistre le record de noyade. Dix enfants ont perdu la vie durant ce week-end. Une hécatombe qui risque de s’accentuer quand on sait que la plupart des plages jadis autorisées à la baignade, sont aujourd’hui privées du fait du bradage du littoral et l’absence de politique de surveillance des communes.

Avec la canicule qui règne sur Dakar, l’été risque d’être meurtrier avec la fréquentation des plages par les jeunes. En l’espace d’une semaine, plus de 15 cas de noyade ont été enregistrés. Après les 4 talibés retrouvés à la plage de Mboro qui ont ému le Sénégal entier, l’horreur s’est signalée ce week-end à Malika

Une véritable hécatombe, cette fois-ci à la plage de Malika, hier dimanche, avec les noyades de dix personnes majoritairement des jeunes. Selon les premiers témoignages, après l’intervention des secouristes, cinq (5) corps sans vie avaient été repêchés, et le reste évacué. Mais au final, le bilan macabre est monté à 10 morts. Huit (8) de ces 10 baigneurs, victimes du sable mouvant de cette plage pourtant interdite à la baignade, sont des élèves âgés entre 14 et 20 ans.

Des noyades à voir à la hausse selon ce secouriste, « Toutes les plages autorisés parce que jugées non dangereuses sont devenues inaccessibles du fait de la spoliation foncière sur le littoral ». Très amer, l’homme qui depuis des années participe aux opérations de sauvetage sur les plages de dire, « On est en période de canicule et il va de soit que les enfants vont fréquenter les plages. Malheureusement les seules plages accessibles sont dangereuses et et dépourvues de surveillants et maître nageurs ».

« Si l’État ne met en place des dispositifs de surveillance, nous allons vers une hécatombe car personne, autant les parents, autant les gendarmes ne peuvent arrêter les enfants », révèle notre interlocuteur.

Charlotte DIOP 

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: