samedi, 13 juillet 2024 09:44

Reconstruction de l’hôpital Le Dantec : Le patron de Genitec International révèle et mouille de hautes personnalités

Les plus lus

La précipitation avec laquelle le gouvernement s’est illustré dans l’opération de « démantèlement » de l’hôpital Aristides Le Dantec, avait fait penser à des non-dits méconnus du grand public. Ceux qui soupçonnaient des pratiques pas catholiques dans l’octroi du contrat, avaient vu juste car l’un des premiers promoteurs de ce projet, laissé en rade par la suite, a vidé son sac. Le directeur de Genitec International Souleymane Diagne qui a vu le projet lui filer entre les mains, s’est prononcé sur les nombreuses déclarations mensongères du Directeur général du Fonsis, Pape Demba Diallo, et du Directeur de l’hôpital Le Dantec, Dr Babacar Thiandoum, faisant croire à l’opinion publique que nous avons signé un mandat de recherche de financement.
«Au début du mois de septembre 2020, moi Souleymane Diagne, directeur de l’entreprise Genitec International, j’ai reçu l’architecte Malick Mbow sur rendez-vous pour la première fois à mon bureau. Au cours de  notre entretien, il m’a présenté le projet d’établissement de l’hôpital Le Dantec avec les plans architecturaux accompagné de la lettre de validation du projet de reconstruction de l’hôpital le Dantec en date du 09 mai 2014. À la fin de l’exposé, il m’a signifié que le directeur de l’hôpital cherche un partenaire technico-financier pour la réalisation dudit projet. Je lui ai donné mon accord de principe et un rendez-vous a été calé avec le directeur de l’hôpital», rappelle-t-il.
«J’ai signé le contrat commercial avec la direction de l’hôpital à la date du 22 septembre 2020 pour la reconstruction de l’hôpital. Le 25 mars 2022, j’ai adressé une correspondance au Chef de l’Etat pour l’informer et lui demander son appui pour le démarrage effectif des travaux. Une correspondance qui est restée sans réponse».
Selon Souleymane Diagne, c’est par la suite que le contrat commercial a été signé entre Genitec International (promoteur) et la direction de l’hôpital à la date du 22 septembre 2020 pour la reconstruction de l’hôpital. «La signature dudit contrat avec le directeur de l’hôpital Le Dantec, Dr Babacar Thiandoum, a permis au promoteur Génitec International de mobiliser tout le financement au début du mois de décembre 2021», souligne-t-il.
Avec ces révélations, les sénégalais peuvent-ils s’attendre à revoir un jour l’hôpital Aristides Le Dantec devenir fonctionnel ? Les pratiques qui ont écartées Genitec International du projet de reconstruction, sont les mêmes qui ont bloqué la plupart des travaux au Sénégal.
Atlanticactu.com

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents