RDC : Deux ans après sa mort, Etienne Tshisekedi, rapatrié en « héros national »

La dépouille d’Etienne Tshisekedi, figure de l’histoire du Congo, est finalement arrivé à Kinshasa dans la soirée pour un hommage populaire, avant d’être inhumé samedi, plus de deux ans après sa mort. Il aura fallu attendre près de deux ans et l’élection de son fils et successeur à la tète du parti et du pays, Félix Tshisekedi pour que la dépouille de l’opposant historique regagne la RDC.

C’est ce jeudi 30 mai 2019, sa dépouille est rapatriée en RDC, après deux ans d’attente à Bruxelles. Durant tout ce temps, le corps de l’opposant historique a été l’objet d’une série de tractations politiciennes autour de son retour. Trois jours de funérailles et d’hommage populaire sont prévus jusqu’aux obsèques.
Arrivée à Kinshasa du corps de l’opposant historique Etienne Tshisekedi (décédé en Belgique il y a deux ans), la dépouille est reçue par son fils président de la république Félix Tshisekedi ainsi que les membres de la famille et des amis.

Durant ce deuil national, sa dépouille sera présentée au public. Une messe ainsi qu’un recueillement populaire seront organisés vendredi, au stade des Martyrs. L’inhumation aura lieu samedi, à la Nsele, haut lieu du mobutisme, à la sortie de Kinshasa, entre le fleuve Congo et les plateaux Bateke.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici