DERNIÈRE MINUTE : Contrat d’affermage : Après la saisine de l’OCLCLIF, le forum social dépose une plainte contre Suez au tribunal de Paris

C’est à se demander si cette affaire du contrat d’affermage de l’eau au Sénégal ne finira pas faire sortir le gouvernement de sa torpeur. Depuis le lancement de la procédure du DAO, les « irrégularités » et les prises de position affichées par certaines autorités en charge de cette affaire, ont fini de faire du contrat de concession une véritable affaire d’état. A peine, les sénégalais essayaient de comprendre les raisons pour lesquelles le très discret et efficace Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales français a décidé d’enquêter sur cette nébuleuse, voilà que Mamadou Mignane Diouf du Forum Social met les pieds dans le plat en déposant une plainte contre Suez devant le tribunal de Grande Instance de paris.

Les jours à venir risquent d’etre très épiques au niveau du Tribunal de grande Instance de Paris si l’on en croit la déclaration de Mamadou Mignane Diouf du Forum Social.Alors que la polémique née de l’attribution du contrat d’affermage de l’eau à l’entreprise française Suez ne s’est pas encore estompée, voilà que le forum social sénégalais dépose une plainte contre la société au niveau du tribunal de grande instance de Paris. Selon le coordonnateur du Forum, tous les partenaires au développement qui accompagnent le Sénégal vont être saisis, de même que l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude (Ofnac), ainsi que toutes les institutions compétentes.

A cet effet, convaincu qu’il y a, Mamadou Mignane Diouf dénonce «un deal entre la société française, Suez et les autorités du ministère de l’Hydraulique». Lors de la cérémonie de passation de service entre le nouveau et l’ancien ministre de l’hydraulique, rappelle-t-il, «le ministre sortant, a voulu coûte que coûte donner ce contrat à Suez, avant de partir et, il a annoncé le recours gracieux de la Sde. Ah ! Si vraiment tout était clair, transparent et net, évidemment, il n’y aurait pas besoin ce recours gracieux à annoncer par le principal responsable du dossier depuis 2016».

Les membres du forum social sénégalais qui avaient annoncé dans une conférence de presse, une campagne internationale contre Suez, comptent mettre en œuvre ce projet dans les prochains jours. «Nous aurons l’occasion de dénoncer SUEZ et de porter plainte partout auprès des Institutions internationales et autres Comités d’éthique, avec à l’appui des preuves de corruption qui dépassent les bennes – tasseuses que le journal le Monde avait annoncées».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici